next up previous contents
Next: 2. Premières courses Up: 1. Premiers pas Previous: 1.6 Programme, processus, logiciel & Co [YB]

Sous-sections

1.7 Programmes usuels

1.7.1 Créer et modifier des fichiers texte : vi

1.7.2 Manipuler fichiers et répertoires aisément : mc [YB]

Ce petit programme est inspiré de Norton Commander, qui était disponible pour système MS-DOS. Son nom <<complet>> est Midnight Commander, et on l'obtient avec la commande mc. On obtient alors un écran ressemblant à celui proposé dans la figure 1.6.


  
Figure: Ecran de Midnight Commander (mc)

\includegraphics{images/mc.eps}


Il est possible que le resultat que vous obtenez ne soit pas en couleur : il faut alors utiliser l'option -c, et exécuter plutôt <<mc -c>>.

L'écran se trouve divisé en deux parties, que nous appellerons les volets de gauche et de droite. Chacun vous permet de consulter le contenu d'un répertoire, dont le chemin complet figure en haut du volet. Par exemple, sur notre exemple, le volet de gauche affiche le contenu du répertoire /lib, tandis que celui de droite affiche le contenu du répertoire propre à l'utilisateur qui a lancé mc (c'est le sens du symbole <<~>>, qui représente toujours le répertoire principal d'un utilisateur).

Dans les listes contenues dans chacun des volets, différents codes de couleur sont utilisés pour représenter différents éléments. Ainsi, les répertoires contenus dans le répertoire visité, apparaissent en blanc brillant et caractères gras, précédés d'un slash ('/'). Les fichiers exécutables (correspondant à des programmes) apparaissent en vers, le nom précédé d'une étoile ('*'). Les fichiers dont le nom est précédé d'un arobase ('@') sont des liens symboliques (voyez la section 2.2.3 page [*] pour plus d'information sur les liens).

Sur la droite des noms de fichier, vous voyez également une colonne avec la taille du fichier (en octets), et une colonne avec la date de dernière modification du fichier. Dans l'un des deux volets, il y a toujours un fichier sélectionner : celui-ci est marqué par une barre de couleur, dans notre exemple c'est le répertoire Office50 du volet de droite qui est sélectionné. Vous pouvez déplacer la sélection avec les touches de déplacement (flèches Haut et Bas), ou bien les touches Début (retour au début de la liste), Fin (aller à la fin de la liste), Page Avant (descendre de plusieurs lignes) et Page Arrière (remonter de plusieurs lignes). Pour passer d'un volet à l'autre, utilisez la touche de Tabulation.

Tout en bas de l'écran figure la liste des fonctions que vous pouvez appeler, à l'aide d'une des touches de fonction. Le fonctionnement est assez simple : par exemple, si vous pressez la touche F5 (notez le mot <<Copy>> à coté du 5 dans la ligne du bas), cela va réaliser la copie de l'élément sélectionné dans un volet, dans le répertoire affiché dans l'autre volet. Vous ouvez ainsi copier un seul fichier, ou bien toute une arborescence.

Essayez-le, vous ne tarderez pas à l'apprécier !

1.7.3 Obtenir des informations : info

1.7.4 Un autre éditeur de fichiers très puissant : emacs


next up previous contents
Next: 2. Premières courses Up: 1. Premiers pas Previous: 1.6 Programme, processus, logiciel & Co [YB]
kafka.fr@linux-france.org