Page suivante Page précédente Table des matières

6. Memento

Il y a de très nombreuses commandes dans Linux, qui ne sont pas toutes simples à comprendre, tant s'en faut. Elles sont réparties selon les répertoires standard Linux (voir ailleurs dans mes documents).

6.1 Remarque

Nous connaissons tout find, qui permet de trouver l'emplacement d'un fichier (comme sous dos), mais sur un gros disque, le résultat est long à venir. Je viens de découvrir "locate" qui donne le même résultat en un éclair sur un système correctement configuré (ce qui est le cas de la suse), qui possède donc un index de tous ses fichiers. locate xxx vous trouve xxx immédiatement.

Ce mémento de Linux est conçu pour les utilisateurs de msdos. Le fait de posséder Windows est un plus. Je ne sais pas pour les autres versions, mais la traitement de texte write (wordpad) fourni avec windows NT sais parfaitement lire les fichiers texte Linux du C.D. (ce n'est pas le cas du bloc note)

Dans chaque CD de n'importe quelle distribution, il y a un fichier de nom variable (index...) qui donne le contenu du disque.

6.2 Commandes de bash

L'éditeur de ligne est configuré dans le fichier ~/.inputrc. Les noms symboliques suivants sont reconnus :

RUBOUT, DEL, ESC, LFD, NEWLINE, RET, SPC, SPACE, TAB

rubout = touche d'effacement par retour en arrière.

Dans le fichier .inputrc, la syntaxe est la suivante :

C-x

signifie control x,

M-x

signifie Méta-X (Alt pour le PC)

Les lignes blanches sont ignorées, les lignes commencant par # sont des commentaires, les lignes commençant par $ indiquent une structure conditionnelle.

Les autres lignes sont des affectations de touches et des affectations de variables.

Affectation de touches : Le nom de la touche suivi de la commande qui lui est affectée.

Exemple

Control-u

: universal-argument

Meta-Rubout

: backward-kill-word

control-o

: ">&output "

set nomvariable

valeur pour affecter une variable ("on" ou "off")

Symboles internes de bash et clé correspondant par défaut (extraits) :

beginning-of-line

(C-a)

end-of-line

(C-e)

forward-char

(C-f)

backward-char

(C-b)

idem

pour word (M-f ou b)

delete-char

(C-d)

kill-line

(C-k)

complete

(TAB) essaie de terminer la ligne. Très important, on y pense rarement quand on vient de dos.

possible-completions

(M-?)

complete-filename

(M-/)

complete-command

(M-!)

En fait je ne suis pas arrivé à configurer la touche DEL pour qu'elle efface le caractère sous le curseur (au lieu de control-d), il y a donc quelque chose qui m'échappe.

Commandes internes (extraits)

alias

création d'un alias

bg [jobspec]

exécute job en arrière plan

bind

affecte une fonction à une touche

cd

change directory

fg

exécute un job en avant plan

help x

aide sur la commande interne x

pwd

print working directory

readonly

lecture seule pour une commande

set

assigner variable

times

heure et temps de connection

type X

type de la commande X

unalias

efface un alias

unset

désassigne une variable

6.3 Répertoire /bin, commandes générales

cat

affiche le contenu d'un fichier. cat xxx envoie à l'écran le fichier xxx. Si celui-ci n'est pas du texte, "reset" peut vous permettre de récupérer un écran.cat xxx | lpr permet d'envoyer un fichier à l'impression, man prog | lpr permet d'imprimer un fichier man.

chgrp

permet de changer le groupe d'un fichier

chmod

permet de changer le "mode" de protection d'un fichier. Le détail est trop complexe pour le mettre ici, mais c'est surement quelque part dans mon site (je ne sais pas encore comment mettre des renvois entre documents différents).

chown

changement du propriétaire d'un fichier

cp

copie simple de fichiers (copy)

date

date système.

dd

permet la copie de secteurs et de fichiers. puissant et dangereux mais souvent indispensable. Les options sont entre autre if (in file) et of (out file).

df

disk free, espace disque sur toutes les partitions. Rapprocher de "du", qui donne l'usage de la partition en cours.

dmesg

une fonction passionnante, affiche les messages qui défilent si vite au lancement du système; Pas très complet, hélas

echo

comme pour le dos, envoie un texte à l'écran.

false

drapeau "faux" pour la programmation bash.

kill

kill -9 <pid> permet de tuer (arréter) un processus désigné par son numéro, le "pid", que l'on obtient par "ps".

ln

permet de créer un lien vers un fichier (windows dirait "un raccourci"). Vois man ln.

login

je ne sais pas trop à quoi sert cette fonction, mais le "login" est le nom que l'on utilise pour se connecter.

ls

c'est le "dir" de linux. On fait plein de choses avec, mais ce n'est pas toujours facile.

mkdir

sert à créer les répertoires. Comme souvent sous linux, on peut mettre plusieurs noms de répertoires sur la même ligne (mkdir un deux trois).

mknod

je ne sais pas trop à quoi ca sert, donc méfiance ! Un "inode" est un descripteur de fichier dans le système (une entrée de la fat, pour les spécialistes msdos). Avec mknod on peut créer un inode spécial. Si vous ne savez pas pourquoi, n'essayez pas !

more

plus ou moins inutile. De nos jours on utilise less pour voir les fichiers.

mount

permet de "monter" une partition ou un lecteur (disquette, zip ou cd) dans votre arborescence/système de fichier. Voir /etc/fstab.

mv

move. Permet de déplacer ou de renommer un fichier.

ps

donne la liste des processus actifs, ce qui permet de savoir ce qui se passe, et, éventuellement, de "tuer" (kill) un processus qui ne répond plus.

pwd

present working directory : répertoire courant

rm

remove. efface fichiers et répertoires. Attention, il nexiste pas d'unerase, un fichier effacé l'est définitivement !

rmdir

supprime un répertoire.

sed

éditeur de texte en ligne, surtout utile pour faire, avec bash, des programmes puissants et illisibles !

setserial

configure un port série (comme "mode", sous dos).

sh

c'est le petit nom de bash, le "sh"ell, le programme qui vous obéit au démarrage en mode texte. En fait, sh est en général un lien vers le shell que vous avez choisi.

stty

en rapport avec la communication par les ports série et la console.

su

"super user". Quans vous êtes connecté pour le travail courant (en utilisateur "normal" n'est-ce pas ?), permet de devenir "super user", c'est à dire administrateur, root ! le temps d'effectuer une commande. Ne pas oublier de se déconnecter après usage (control D).

sync

permet d'écrire tous les tampons sur le disque, si on craint un crash.

true

ca doit être le contraire de "false".

umount

si vous voulez enlever le cdrom, contraire de mount.

uname

donne le nom du système en cours, à mon avis, ca doit être "linux" !

6.4 Répertoire /usr/bin les commandes moins importantes

cpio

copie en entrée sortie. bof...

tar

y a pas de fichier man, mais y en a un info. Donc "info tar" va vous donner les milliers d'option de cette commande de sauvegarde. On l'utilise toujours avec les mêmes, mais je les ai oubliées... ne pas mettre de - devant les options.

gzip

gnu zip, comme pkzip.

gunzip

(lien vers gzip) uniquement pour les ignares qui se croient encore sous dos. Sous linux, le même programme zippe et désippe !

zcat

(lien vers gzip) sont ajoutées pour permettre une remise en route d'un système endommagé

domainname

nom de domaine de votre pc dans le réseau.

hostname

le nom de votre pc dans le réseau, le mien c'est charles.

netstat

statistiques réseau.

ping

la fonction la plus utile pour le réseau. ping 192.168.000.3 permet de voir si l'ordinateur en question peut être joint par le réseau (il peut).

6.5 Répertoire /sbin : binaires systèmes

Commandes générales :

clock

affiche une pendule à aiguilles dans une session X

getty

j'en ai beaucoup entendu parler, sans très bien comprendre de quoi il s'agit. En gros la gestion des consoles (écran/clavier), une par session.

init

c'est le programme d'initialisation. A manier avec précautions.

update

je ne sais pas trop, mais je viens de lancer updatedb (en un seul mot) et j'en espère la mise à jour de la base de donées de locate. update tout court semble utilisé dans un script pour forcer la prise en compte immédiate du résultat.

mkswap

a vue de nez, doit servir à créer un disque swap, ne pas utiliser sans savoir !

swapon swapoff

activation ou désactivation du swap. A réserver aux initiés.

telinit

une variante d'init.

Commandes d'extinction :

fastboot fasthalt halt reboot shutdown

démarrage ou arrêt du système.

Commandes de gestion du système de fichiers :

fdisk

permet de créer et de gérer les partitions.

fsck fsck.*

file check, le chkdsk de dos, en beaucoup plus évolué. ne fonctionne qu'en init 1.

mkfs mkfs.*

création d'un système de fichier (format, sous dos), un ou plus parmi ext, ext2, minix, msdos, xia et peut-être d'autres

Commandes réseau :

ifconfig

configuration du réseau.

route

configuration réseau.

badblocks dumpe2fs e2fsck mke2fs mklost+found tune2fs

programmes de mise au point réservés aux spécialistes.

lilo

parfait pour démarer un disque dur ou le planter.

6.6 Divers

crontab

manipule les crontabs, qui indiquent des tâches à accomplir périodiquement.

ddate

date grégorienne > date discordienne ( ?)

dumpkeys

affiche la table du clavier

env

exécute un programme dans un environnement modifié

expr

évalue des expressions

fuser

file users identifie les processus utilisant un fichier donné.

gawk

langage de programmation

getfilename

filtre pour gestion du courrier

getkeycodes

tableau des codes de touches

groups

affiche la liste des groupes auquels appartient un utilisateur

hostid

affiche ou règle un numéro d'identification

id

identification de l'utilisateur

ipcrm

supprime une ressource

ipcs

affiche les ressources

kbd_mode

affiche ou modifie un aspect du clavier

last

liste les derniers login

ldd

linker pour programmation

less

lesskey lesspipe.sh less or more... amélioration de more

loadkeys

charge une table de traduction de clavier

locate

lit dans un index la localisation d'un fichier.

logger

interface avec le système de " log "

logname

nom de l'utilisateur loggé

man

manuel en ligne

mapscrn

comfiguration de l'affichage

mattrib

équivallents msdos d'attrib

mcookie

générateur de nombre aléatoire pour le système X

md5sum

somme de contrôle

mesg

contrôle d'accès à la console

namei

gestion des noms syboliques

newgrp

log in to a new group

nice

gestion des priorités de processus

nohup

permet l'exécution d'une commande en tâche de fond, même après logout, la console est écrite dans un fichier

passwd

gestion du mot de passe

pstree

arbre de processus

renice

modification des priorités

reset

réinitialise le terminal. A essayer si vous ne pouvez plus rien voir à la console (le taper en aveugle)

resizecons

taille console

script

enregistre tous ce qui est affiché pendant une session

selection

couper/coller entre consoles

sessreg

pour utmp/wtmp?

sleep

snice@

sort

split

splitvt

strings

sum

superformat

sysvbanner

tac

tail

tee

test

time

tload

top

tput

tr

tsort

tty

tunelp

ul

unexpand

uniq

unjpeg

arch

renvoie 1386 ou 1486 selon le processeur

bash

Bourne again shell

cal

affiche un calendrier

setkeycodes

affecte un code à une touche

setleds

voyants du clavier

setmetamode

définit la gestion des touches de controle du clavier

xargs

transmet des arguments à une commande

zdump

affiche l'heure pour la "time zone" indiquée

6.7 Gestion de fichiers

basename

extrait le nom de fichier à partir du chemin complet

cat

affiche un fichier ou concatène plusieurs fichiers

cksum

calcule le chksum et le nombre d'octets d'un fichier

col

filtre les line feed

colcrt

filtre pour l'écran

colrm

filtre - supprime des colonnes dans un fichier texte

column

filtre - formate la sortie en colonnes

comm

filtre - compare des fichiers triés

cp

copie un fichier (copy)

cpio

copie dans ou à partir d'archives (disque A1)

csplit

découpe un fichier en morceaux

cut

renvoie une partie seulement de chaque ligne d'un fichier

dd

copie un fichier avec conversion

df

disk free - espace libre sur le disque

dirname

renvoie le chemin d'accès d'un fichier

dsplit

coupe des fichiers binaires en morceaux tenant sur une disquette

du

espace utilisé par chaque répertoire

file

donne le type d'un fichier

filesize

donne la taille d'un fichier

find

cherche des fichiers dans une arborescence

fold

raccourcit des lignes

egrep

cherche une expression dans un fichier (disque A1)

grep

Cherche un texte dans un fichier et affiche les lignes qui le contiennent

head

renvoie les premières lignes des fichiers indiqués

hexdump

filtre hex mais aussi bin, ascii, octal, décimal

ln

link - donne plusieurs noms à un fichier

look

cherche des lignes dans un fichier trié

ls

liste le contenu d'un répertoire

mkdir

créer un répertoire

more

affiche par page (more)

mount

monte un système de fichiers

mv

move / rename

nl

nombre de lignes d'un fichier

od

dump de fichier en octal

paste

assemble les lignes de plusieurs fichiers

patch

applique un patch (fichier .diff) à l'original

pathchk

teste la validité d'un nom de fichier

pwd

print working directory (cd)

rev

inverse les caractères des lignes d'un fichier (?)

rm

remove - efface un fichier rm XX/* -R efface un répertoire et tout son contenu (danger !)

rmdir

efface un répertoire vide

tar

système d'archivage (A)

touch

change la date des fichiers. Un fichier non existant est créé vide

umount

démonte un système de fichiers

whatis

whatis xxx affiche le résumé de la page man de xxx

wc

word count. nombre de mots et de lignes d'un fichier (texte)

whereis

comme which avec quelques variantes

which

indique le chemin d'accès d'une commande : which which donne /usr/bin/which.

xcopy

comme dos

6.8 Editeurs

Il y en a des dizaines disponibles.

ed red

editeur de texte

Elvis

editeur de texte

elvprsv

récupération de fichiers après un crash d'elvis (en principe automatique)

elvrec

récupération de fichiers après un crash d'elvis (en principe automatique

emacs@

éditeur de texte puissant

emacs-19.31-with-x11

idem

ex

éditeur de texte

fmt

formateur de texte

restoretextmode

sauve et restore les tampons de mode texte

sed

stream editor

vi

éditeur de texte basique existant sur tous les unix et qu'il faut donc connaitre un minimum.

view

éditeur de texte

6.9 Administration

apropos

recherche dans une base de données

at,

batch, atq, atrm plannification

biff

avis de message ne fait pas partie de l'installation de base. Je l'indique ici car son absence (normale ici) entraine un message d'erreur de bash au login.

bpe

patche un fichier binaire

chfn,

informations sur l'usager

chgrp

change le groupe propriétaire d'un fichier

chmod

change les permissions d'accès d'un fichier

chown

change la propriété d'un fichier

chsh

change le shell en cours

clear

efface l'écran (cls)

date

donne ou change la date système

dialog

boite de dialogue dans un script

dircolors

règle les paramètres de couleur de ls

dmesg

renvoie les messages de boot pour examen ultérieur

dnsdomainname

donne le nom de domaine du système

echo

affiche une ligne de texte (echo)

false

renvoie un code de sortie de 1 (échec)

free

free mem

getopt getoptprog

analyse les options passées à un script

hostname

donne le nom réseau de l'appareil

kill killall

arrête un processus

login

debut d'une session

mkfifo

fifo=first in first out, crée un type de pile.

mknod

crée un fichier spécial

mt

GNU gestion des dérouleurs de bande magnétique

ps

donne l'état des processus (process status)

setserial

configure un port série (mode)

setterm

configure le terminal

stty

affiche et change les réglages de ligne du terminal

su

substitute user - permet de se substituer à un utilisateur (par

exemple

appeler root temporairement ?

sync

flush les tampons mémoires vers le disque (pour la mise au point de programmes)

true

renvoie un code de sortie de 0

uname

affiche le nom du dos (sans doute " LINUX ")

updatedb

met à jour la base de données de locate.

uptime

donne l'heure, la durée d'utilisation du système et sa charge

users

liste des utilisateurs

vmstat

statistiques de la mémoire virtuelle

w

affiche une liste des utilisateurs et de qu'ils font. BEWARE Big brother is watching you !

wall

write all, écrit à tous les utilisateurs

who

donne la liste des utilisateurs loggés (ou le nombre et la nature des xterm)

whoami

quel est mon nom de login

write

envoie un message (par sendmail) à un autre utilisateur

6.10 Fontes de caractères

restorefont

corrige une fonte corrompue

setfont

change la fonte

6.11 Compression de fichiers

compress

(voir uncompress et zcat, pack, compact) compresse les fichiers sous forme .z (genre pkzip)

fiz

répare archive zoo

funzip

filtre pour unzipper

gz

gunzip@ compresseurs

gzexe

compresse les exécutables en place (restent exécutables)

unarj

uudecode

uuencode

unprotoize

unshar

unzip

unzipsfx

permet de faire des archives auto-extractibles

uz

unzip

zcat

équivallent à gzip

zcmp zdiff

compare les fichiers comprimés

zforce

force une extension .gz pour les fichiers zippés qui l'auraient perdue

zgrep

recherche dans des fichiers compressés

zip

zipgrep

recherche dans des fichiers compressés

zipinfo

zipnote

zipsplit

zic

gestion de time zone

zless

znew

prends un fichier .Z et en fait un fichier .gz

zoo

programme de compression

6.12 Imprimante

banner

imprime une bannière

lp0

line printer 0

lpc

gestion de l'impression

lpq

line printer queue

lpr

(PRINT) imprime un fichier

lprm

supprime des impressions

pr

impression formatée (numéros de page, titres)

printenv

imprime l'environnement

printf

impression

6.13 Disquettes

diskcopy

copie de disquette linux (boot, par exemple) (diskcopy)

fdformat

setfdprm /dev/fd0 1440/1440

fdmount

monte un lecteur de disquette

fdrawcmd

envoie des commandes de bas niveau à un lecteur de disquettes

floppycontrol

controles des disquettes (pour script)

getfdprm

lit l'état d'une disquette

mcheck

vérification de disquette

setfdprm

configuration disquette

6.14 Spécial msdos

fdformat

/dev/fd0 formate la disquette au format msdos (ou autre)

fromdos

textes dos > unix

mbadblocks

msdos - contrôle une disquette

mcd

changer répertoire msdos

mcomp

?

mcopy

copie msdos

mdel

del msdos

mdeltree

deltree msdos

mdir

dir msdos

mformat

format dos

mkfs

-t msdos /dev/fd0 monte une disquette msdos

mlabel

label dos

mmd

md dos

mmount

monter un disque msdos

mmove

move dos

mrd

rd dos

mread

obsolete - utiliser mcopy

mren

ren dos

mtest@

configuration de mtools

mtools

n'est pas une commande. Man mtools liste les outils dos

mtype

type dos

mwrite

obsolete - utiliser mcopy

todos


Page suivante Page précédente Table des matières