Page précédente Page suivante Table des matières

2. Installer les sources

La première chose à faire est de récupérer les sources du noyau 2.2. Dans mon exemple, le fichier est "linux-2.2.0.tgz", mais tout ce qui est décrit est valable pour des noyau récents. Vous pouvez très bien avoir le fichier "linux-2.1.131.tgz" pour le noyau version 2.1.131. La seule réserve que je ferai est d'éviter les noyaux antérieurs à 2.1.125. Vous pouvez cependant prendre des noyaux en 2.0, mais vous n'aurez pas toutes les options qu'offre le 2.2. Installons le noyau maintenant. Mon fichier "linux-2.2.0.tgz" se trouve dans mon répertoire, soit /home/yves. Je me logge en tant que root, et je décomprime le fichier dans le répertoire /usr/src:

saturn:~# cd /usr/src
saturn:/usr/src# tar xvzf /home/yves/linux-2.2.0.tgz
Quelques explications s'imposent... La commande tar permet de manipuler les fichiers .tar et .tgz. Le "x" signifie que l'on va eXtraire le contenu du .tar. (Un fichier tar est ce que l'on appelle une archive. Son nom vient même de là: tar=TApe-aRchive, ou archive sur bande en français). Ensuite, le "v" signifie Verbose, donc il va nous afficher le contenu de ce qu'il installe. Vous pouvez très bien vous passer du "v". Puis, le "z" signifie que l'archive est compressée (c'est la différence entre un .tgz et un .tar, le premier étant compressé). Finalement, le "f" signifie que l'archive est un fichier et non pas une bande (la fameuse tape). Après quelques pages écran de fichiers aux noms qui font peur, le programme redonne la main. Vous avez maintenant les sources de votre noyau installées sur le système. Reste maintenant à les configurer et à compiler.


Page précédente Page suivante Table des matières