Le Petit Journal du Linuxien Novice
© 1999-2007 César Alexanian. Hébergé officiellement chez Linux-France. Serveur principal tournant sous GNU/Linux chez NFrance Conseil
À SUIVRE...
STATS

[ Nedstat ]
Dernière mise à jour : vendredi 30 novembre 2007

[ Page précédente ] | [ Sommaire ] | [ Page suivante ]

Un oiseau bleu... la Mandrake 8.2

Mardi 30 avril 2002.

En sortant du boulot, je suis tombé dessus... Enfin, le voilà : le numéro hors série de Planète Linux consacré à la Mandrake 8.2 ! J'y vais de mes sept euros et hop, le tout dans ma besace... Étant en congés à partir de ce soir jusqu'au 12 mai, j'ai donc tout le temps pour installer et tester cette fameuse Mandrake 8.2...

Jeudi 2 mai 2002.

Hier, c'était la fête du travail, alors, faut pas abuser. On a passé la journée à roupiller. Aujourd'hui, c'est balade. Willi passe à Paris pour voir son professeur d'égyptien. Nous en profiterons donc pour déjeuner tous les trois. Journée sympa !

Vendredi 3 mai 2002.

Entre deux sommes (faut bien se reposer après une année de boulot sans discontinuer...) j'ai fini par tenter l'installation complète de la Mandrake 8.2 sur mon ordinateur de bureau... Las ! Certains paquetages essentiels au bon fonctionnement du système (dixit le programme d'installation) n'ont pu être installés... Eh bien tant pis, je fais une installation minimale et j'ajouterai au fur et à mesure ce qui me manque. J'en ai profité pour tout réinstaller et reformater mes partitions.
Bref, au bout de quelques minutes (moins d'une dizaine, il me semble), j'avais enfin la possibilité de découvrir BlueBird, puisque tel est son petit nom ! Ayant reçu de mon ami Philippe G., photographe de son état et Gaulois devant l'Eternel, une carte vidéo 3DFX Voodoo 3 3000 qui n'a jamais voulu fonctionner correctement avec la Mandrake 8.1 (faut dire que je n'ai pas beaucoup cherché), j'ai eu l'agréable surprise de la voir fonctionner correctement grâce à XFree 4.2 incluse dans cette nouvelle mouture. A moi les joies retrouvées des Tuxracer et autres Chromium !
Bon, petit tour d'horizon, pas de gros bouleversements, si ce n'est une interface Control Center entièrement remaniée et déboguée, un nouveau menu Que Faire ?, une nouvelle interface pour Lilo et je vais continuer mes investigations.

Samedi 4 mai 2002.

Journée partagée entre les courses et une petite sortie à Paris. Nous sommes allés voir l'inénarrable Jean-Luc Lemoine (qui est inquiétant) en spectacle au théâtre de la Main-d'or. Magnifique. Un régal ! On apprend, par exemple, qu'il faut traumatiser les enfants, car un enfant dépressif est un enfant calme... Bref, de l'humour noir jubilatoire comme je l'aime ! A propos de spectacles, nous avions vu, le 15 mars 2002 au Palais des congrès, l'extraordinaire spectacle Georgian Legend. Rebecca m'y a presque traîné de force, mais je n'ai pas regretté un seul instant. Epoustouflant. Au chapitre des pestacles, nous avons vu aussi, dans un tout autre registre, Mimie Mathy. Bof, pas de quoi se relever la nuit.

Dimanche 5 mai 2002.

Ce fut le tour à mon portable de subir la greffe d'oiseau bleu. Je vous rappelle la bête : EasyOne DC Packard Bell, équipé d'un AMD Duron 700, carte vidéo ATI Rage Mobility, modem intégré Lucent Technology. Et là, l'installation totale s'est bien déroulée. Mais le modem n'est toujours pas reconnu...

Lundi 6 mai 2002.

Là, ce furent les grands travaux ! Achat puis pose de parquet flottant dans une chambre, découverte de ce sport merveilleux pour un résultat plutôt satisfaisant. Donc, bien occupés jusqu'au jeudi soir, date à laquelle nous sommes allés voir, au théâtre Marigny, Achile Tonic avec Shirley (Corine) et Dino (Gilles). Des clowns modernes, très hilarant.

Vendredi 10 et samedi 11 mai 2002.

Visite annuelle chez Willi, à Lille, puis, en sa compagnie, incursion chez nos voisins d'outre-Quiévrain. Le vendredi soir, repas dans un restaurant flamand avec un couple d'amis et leurs deux filles, bref, nous avons investi le restaurant à sept. Samedi, visite de Bruxelles. Eh bien, c'est plutôt décevant. C'est moche, il y a plein de freaks dans tous les coins faisant la manche, les restaurants sont plutôt des escrocrants... Bruges, que nous avions visitée l'an dernier (lire les anciennes pages), était bien plus belle. Retour le soir dans nos chers pénates.

Lundi 13 mai 2002.

Reprise du travail... Comme j'ai la chance d'avoir une connexion ADSL au boulot, j'ai pu télécharger, après avoir constaté que StarOffice est redevenu un produit commercial, la version libre OpenOffice.org qui vient d'arriver à sa version 1.0. J'ai pris les versions Windows, pour l'installer sur les postes de la boîte, et Linux pour mon portable et mon PC de bureau. L'installation est toujours la même, sous Linux. Une première installation en mode superutilisateur dans /opt, puis une installation client en mode utilisateur (pour les nouveaux venus, veuillez vous inspirer des pages concernées dans la Foire aux Questions en attendant la page consacrée à OpenOffice). Il faut avant tout télécharger l'archive dans un répertoire local, puis désarchiver le tout par tar xfzv ensuite, entrer dans ce répertoire pour lancer le script d'installation ./setup.
Seule déception dans cette mouture, aussi bien Windows que Linux, l'absence de dictionnaire orthographique et grammatical français. Il n'y a pour l'instant que l'anglais de disponible. Sinon, fluidité, rapidité et légereté sont au rendez-vous. Ceux qui avaient été rebutés par la lourdeur de StarOffice 5.2 n'ont plus d'excuse pour ne pas adopter OpenOffice !

Vendredi 17 mai 2002.

Nous sommes à la veille d'un petit week-end prolongé... Nous allons finir de poser les plinthes ! Et j'en profite, ce soir, pour mettre (enfin) à jour le Petit Journal. Résultat, toute cette page ! A très bientôt pour mes premiers comptes rendus poussés de BlueBird et OpenOffice !

Remonter

Site réalisé sous Gnu-Linux en PHP mis en forme avec Quanta et mis en ligne grâce à gFTP sous la Mandrake 9.1