Le Petit Journal du Linuxien Novice
© 1999-2007 César Alexanian. Hébergé officiellement chez Linux-France. Serveur principal tournant sous GNU/Linux chez NFrance Conseil
À SUIVRE...
STATS

[ Nedstat ]
Dernière mise à jour : vendredi 30 novembre 2007

Les astuces et expériences de Gérald

Gérald, linuxien averti, m'envoie régulièrement le fruit de ses expériences et les solutions qu'il a apportées à certains de ses problèmes. La somme de ces envois justifie la création de cette page spécifique où j'ajouterai au fur et à mesure toutes ses réflexions qui méritent d'être partagées.

Concernant la mise à jour de Qt...

    Contrairement indiqué sur ta page, je n'ai pas redémmaré la machine il n'y a eu aucun problème. Installation par kpackage en root sous ma session utilisateur. Que c'est relax Linux par rapport au monde Micro$oft

Concernant Kfm...

    Mais d'autres problèmes sous KDE depuis le Début (v1.0): Lors de l'ouverture d'une page html qui comporte des liens morts ex: une image, un applet java... alors le (module ?) kioslave se charge en mémoire et y reste. Cela représente plusieurs MégaOctets si beaucoup de liens morts. Pour les tuer (je suis méchant :)) avoir tjs sur son bureau :
    Ex MDK7.1: Applications--> Surveillance--> Gestion des processus (meilleur et moins gourmand que son homologue "Task Manager").
    Pour les avoir tous sous la main cliquer sur CMDLINE" puis les sélectionner avec la touche Shift du clavier, bouton droit de la souris et "Tuer" (Oui je suis un sadique).

Ark ? Argh !

    Autre "Ark" (Archiveur) il n'aime pas les archives compressées .zip et quelques ..tar.gz du monde Micro.... ?????. A la fermeture de la fenêtre (je l'ai placé:) il reste en mémoire et occupe 98% des ressources processeur. Mais... nous sommes sous Linux et des fois (je perds la mémoire) je ne m'en aperçois que qq 6 heures après et le sadique re-sévi.

J'ai perdu mon bureau...

    Astuce si le bureau plante (kfm) (icônes du bureau et plus aucune application ne répondent par le menu) alors bouton droit de la souris sur le bureau et "Exécuter une commande" taper "kfm" Ok, et voilà, les icônes reviennent et les applications répondent.

Installation de la CorelLInux 1.1 française

    Le CD boote
    [Accord de licence]
    [Installation Express Corel] --> Nom de l'utilisateur (Attention clavier QWERTY)
    |
    |
    [Otion pour l'installation]_
    |-> Installation de Bureau standard
    |-> Afficher les options d'installation avancées
    |-> Bureau
    *|-> Bureau étendu (outils de développements
    editeurs)
    |-> Server (Web, fichier, impréssion, FTP)
    |-> Personnalisée

    [Choix des Partitions]_
    *|-> Effacer le contenu du disque
    |-> Utiliser l'espace disque disponible
    |-> Modofier les partitions
    |-> Installer dans une partition Dos/Windows

    [Install] 430080 Ko

    [Fin de l'install]---> [OK]
    Ejection du CD puis reboot

    Premier lancement... patience qq minutes nous dit le message "This will take several minutes" 8 minutes avec un disque de 1,5 Go 4Mo/s

    Le paramètrage du mot de passe se fait à la connection de l'utilisateur (ou root) il n'est pas obligatoire.

    Pour installer un .deb ou un .rpm il faut passer par leurs logiciel de mise à jour :
    menu Applications-->Systeme --> Mise à jour corel

    Ma carte son ISA n'as pas été détectée à l'installation, pour cela il faut installer sndconfig :
    utils/corel-sound-setup par la mise à jour corel.

    On accède au CDRom sous la console par /mnt/amnt/cdrom1

    L'ordinateur s'arrête tout seul après ce message en grosse lettres :

    System
    Shutdown
    Complete

    Ma config:
    Carte mère ASUS p5A k6-2_400Mhz (k6-2_333 overclocké)
    Video Hercules NVidia TNT 16 Mo
    DD 15 Go IBM IDE
    Lecteur CD IDE
    Graveur CD IDE
    128Mo

    *= config pour l'essai de corel

    Mise à jour, gestionnaire de fichiers, gestionnaire d' archives... sont des outils spécifique Corel.
    A noter que le gestionnaire de fichiers affiche maintenant le "html".

    Conclusion :
    Basée sur une Debian la 2.1, elle sera encore mieux avec la nouvelle Debian (version des librairies) et KDE2. Bonne pour les débutants mais pauvre en logiciels. Sécurité car l'utilsateur n'a pas accès par le gestionnaire de fichiers aux répertoires autres qu'à celui de home. Installation très facile.

Quelques nouvelles astuces

Trouvé sur http://mandrakeforum.com/ la réponse pour compliler une apli KDE2.x sous la Mandrake 7.2 avec les fameuses commandes suivantes :

    ../configure
    make
    su -c "make install"

ou encore pour les sources en RPMs :

    rpm --rebuild xx.src.rpm

et on retrouve le RPM prêt à l'intall dans /usr/src/RPM/RPMS/i586 ou K6 etc.

Insérer dans son .bash_profile (celui de l'utilisateur) les lignes suivantes :

    # MDK 7.2
    QTDIR=/ur/lib/qt2
    PATH=$QTDIR/bin:$PATH
    if [ $MANPATH ]
    then
    MANPATH=$QTDIR/man:$MANPATH
    else
    MANPATH=$QTDIR/man
    fi
    if [ $LD_LIBRARY_PATH ]
    then
    LD_LIBRARY_PATH=$QTDIR/lib:$LD_LIBRARY_PATH
    else
    LD_LIBRARY_PATH=$QTDIR/lib
    fi
    LIBRARY_PATH=$LD_LIBRARY_PATH
    if [ $CPLUS_INCLUDE_PATH ]
    then
    CPLUS_INCLUDE_PATH=$QTDIR/include:$CPLUS_INCLUDE_PATH
    else
    CPLUS_INCLUDE_PATH=$QTDIR/include
    fi
    export QTDIR PATH MANPATH LD_LIBRARY_PATH
    export LIBRARY_PATH CPLUS_INCLUDE_PATH
    KDEDIR=/usr
    PATH=$KDEDIR:$PATH
    export KDEDIR PATH

Voilà... à plus !

P.S. : http://www.kde-france.org ne répond pas ; il est sur un ordi perso sur le câble et doit migrer sur un autre serveur.

Et voici une tripotée de liens...

Quelques sites sur tuxfamily

Distributions qui fonctionnent sur cédérom autres que DémoLinux

Remonter

Site réalisé sous Gnu-Linux en PHP mis en forme avec Quanta et mis en ligne grâce à gFTP sous la Mandrake 9.1