Le Petit Journal du Linuxien Novice
© 1999-2007 César Alexanian. Hébergé officiellement chez Linux-France. Serveur principal tournant sous GNU/Linux chez NFrance Conseil
À SUIVRE...
STATS

[ Nedstat ]
Dernière mise à jour : vendredi 30 novembre 2007

Petits bilans d'utilisation de la Mandrake 7.2

Voici quelques avis de lecteurs du Petit Journal qui ont installé et testé la Mandrake 7.2...

Rassurez-vous, ces commentaires ne sont pas vains ; en effet, je sais que la page est régulièrement lue chez MandrakeSoft et que ces commentaires y sont pris en compte. Comme nous l'aimons bien, notre Mandrake, ces lignes ont surtout pour but de l'améliorer et d'en faire un très beau et bon produit. Si vous aussi avez un avis à donner sur la question, il trouvera sa place ici. Par ailleurs, MandrakeSoft recherche constamment des beta-testeurs et des "codéveloppeurs" bénévoles pour participer à Cooker... Alors, vous êtes intéressé, n'hésitez pas à vous inscrire sur le site de MandrakeSoft...

Important : à ce jour, les nouvelles versions de la Mandrake 7.2 sont désormais disponibles, comportant donc la version stable et finale de Kde 2. La GPL s'appelle désormais "Download Edition". J'espère que les services commerciaux remplaceront les premiers packs vendu par la version mise à jour. Et que ViaVoice sera bien envoyé à ceux qui en ont fait la demande.

N'hésitez pas à poster aussi vos rapports de bogues sur https://qa.mandrakesoft.com

Pour en savoir plus (cours, formations sur les outils de base, l'administration des postes, l'installation de serveurs et les services serveurs), suvez le lien : http://mandrakecampus.com.

Voir aussi http://mandrakeexpert.com/index1.php (liens fournis par Gérald)


Pierre-Louis m'a envoyé son avis sur cette Mandrake 7.2 (je pense qu'il s'agit de la version bêta de Linux+) :

Bonsoir, César.

Après un peu moins d'une semaine d'utilisation de la 7.2, voici mes impressions.

Je dois dire que je suis assez déçu... Je trouve le système globalement lourd et lent. J'avoue que je n'ai pas essayé gnome mais j'avais jusqu'à présent confiance en K.

Pour commencer, j'ai l'impression que koffice n'est pas en état de fonctionner normalement. Vu qu'il s'agit d'une première mouture, je pense que c'est normal et que les critiques des utilisateurs permettront aux développeurs d'améliorer leur produit.

J'ai tenté un copier-coller entre konqueror et kword qui n'a pas fonctionné (bon, certes, il s'agissait des FAQ d'emacs, un peu long, mais tout de même, le co-co a marché en utilisant kedit...). Kspread ne lit pas mes fichiers .xls (ou les lit mal). J'aimerais bien savoir si c'est moi qui suis gourde (ou ma machine), ou bien si tu as déjà eu des remarques du même genre.

Je n'ai pas réussi à faire fonctionner kmp3, récupéré sur la distribution de la 7.0. Je tenterai tout-à-l'heure d'installer la version que je viens de télécharger. Je te tiens au courant.

Pour ce qui est des sons, l'installation de sndconfig s'est bien passée. Mais je ne sais pas comment associer des sons aux fenêtres qui s'ouvrent ou se ferment, aux changements de bureaux virtuels etc. D'ailleurs, j'ai installé le thème "aquatic" -le seul, semble-t-il, disponible pour le kde2.0- et j'ai trouvé cela assez peu convivial...

Comme tu me l'avais dit, j'ai bien sauvegardé, à la fermeture, le bureau. Mais les icônes apparaissent encore sens dessus-dessous lors de la cession suivante (j'ai un doute sur l'hortaugraffe de "cession", moi qui est orreure des photes).

Emacs reste imperturbable dans son humeur vert caca d'oie. J'en ai maaaarre!!!!! Si ça continue, je vais désinstaller cette version pour mettre celle que j'avais jusqu'à présent. Ce qui me tue dans cette histoire, c'est que même les personnes qui me répondent dans la "mailing list" d'emacs ne semblent pas trop savoir quoi faire. J'ai l'impression que ce logiciel, bien que très puissant, reste ésotérique pour la plupart de ses utilisateurs (surtout pour les non anglophones)...

Je me demandais si ce ne serait pas une bonne idée de créer un autre compte tout neuf, où je pourrais transférer mes fichiers perso, afin de raffaîchir un peu mes configurations.

Une fois de plus, merci de tes conseils. Je suis légèrement hystéro. J'aimerais bien que tout marche bien du premier coup. Le problème, avec Linux, c'est qu'il faut toujours attendre et s'armer de patience (remarque, le problème avec Windows, c'est que tu peux toujours attendre...).

A' bientôt. PL.


Et là, c'est Malik 71...

Salut à tous...

Je me suis mis à Linux voilà quelques mois maintenant, et c'est vrai que je dois dire que c'est un système génial...

Je viens d'acquérir la dernière Mandrake 7.2, et je dois avouer avoir été déçu... En effet, j'ai rencontré quelques petits problèmes, qui étaient absents des versions "magazines" que j'avais testées précédemment...

Déjà, il y aurait des problèmes lors du passage 7.1 à 7.2 en mise à jour, mais aussi lors d'une installation toute simple si je puis dire, puisque apparement certains ont expérimenté des désagréments du type "il installe même des paquetages qu'on ne lui a pas demandé !"

Personnellement, avec la 7.1 des magazines, mon imprimante HP DJ 930C était reconnue, et elle fonctionnait plutôt bien. Là, elle a l'air reconnue, mais elle m'imprime des "sales" caractères (avec un décalage en forme d'escalier...)...

Le lecteur de disquette ne se "supermount" pas, et, chose bizarre, il lit très bien les disquettes Win98 par exemple, mais pas les linux et autres... j'ai quand même réussi à paramétrer tout ça en mettant /dev/fd0 et /mnt/flopy dans le dernier onglet des propriétés de l'icône disquette (que j'ai dû créer, car contrairement à la 7.1, les icônes cédérom, disquette... ne sont pas présentes sur le bureau de départ...) et surout ne pas mettre le supermount dans le dernier champ... C'est un drôle de bug, car j'ai les bonnes lignes dans fstab et mtab...

Les sources du noyau ne sont pas toujours installées : la première installation, pas moyen de faire mon "make xconfig" depuis /usr/src/linux-2.2.17, alors que la deuxième fois c'était bon, mais il y a eu un problème lors de la compilation (si c'est un bug du kernel, il faut le signaler !!) et je n'ai pas réessayé depuis...

Enfin, je n'ai pas trouvé Blender 1.8. On peut noter aussi que KDE2 n'est pas présent en version finale, ni IBM via voice, ce qui fait qu'il faut s'inscrire pour recevoir les CD ultérieurement...

Voilà, je me demande s'il ne vaudrait pas mieux de se mettre à la SuSE 7.0, qui n'a pas l'air mal du tout... Pour ma part, je vais tenter de me monter un système fiable, à base de Debian 2.2, de kernel 2.2.17, et des nombreux paquetages de logiciels accumulés depuis des mois...

Faites-nous part de vos expériences avec la Mandrake 7.2, juste pour voir, mais dans tous les cas, on en saura plus d'ici quelques semaines, quand beaucoup de monde l'auront essayée...

A12C4....MAlik71....l'apprenti pingouin.....


... qui a fait un drôle de constat :

NOUVEAU - 30-11-2000

Hier, alors que je passais par un bureau de tabac, j'aperçois le dernier Planète Linux, avec la Mandrake 7.2... Je me dis que vu que je l'ai achatée en distrib, c'est pas la peine de remettre 40 balles dans le truc... mais je me dis aussi que c'est avec une Mandrake 7.1 issue du même Planète Linux que j'arrivais à faire marcher mon matos, notamment l'imprimante, qui ne veut rien savoir avec le CUPS de la 7.2... Petit coup de folie, mais quelle fut ma surprise lorsque, une fois installée, je constate que mon imprimante fonctionne... En effet, la liste des pilotes n'est pas la même qu'avec la 7.2 version distrib... j'ai du HP930C Foomatic + cdj550 qui apparaît... je fais quelques tests et là ça marche : le meilleur pilote étant le HP930c Foomatic + cdj670, avec lequel j'ai la couleur, la résolution et la rapidité... quel scandale... y sont pas foutus de nous donner un truc qui marche avec la version boîte, alors que c'est nickel avec celle des magazines... J'ai aussitôt envoyé un message au support technique, car le bug pourrait provenir du paquetage CUPS distribué en boîte...

Enfin, j'suis déjà bien content et ne regrette pas d'avoir remis 40 balles dans ce mag...


Et qui ajoute, aujourd'hui :

NOUVEAU - 1-12-2000

Re-salut César...

Comme quoi, en une journée, y'a toujours moyen d'en apprendre...

Cet après-midi, je me suis connecté sur l'excellent site www.linuxprinting.org, qui m'a appris quelques trucs sympas, et que je recommande fortement, même s'il est en anglais... (ça ne me pose pas de problème, mais tout le monde n'est pas à même de traduire la langue de Shake-Spire... :-)). Il faut consulter ce site si vous avez des problèmes d'impression avec CUPS ou autres, car il y a de bons liens, et de bons trucs, à savoir... : le fonctionnement de CUPS est pas mal expliqué (réseau...), ainsi que XPP, QTCUPS, et autres LPR... L'impression sous linux semble compliquée, mais, en fait, les possibilités de réglages sont assez grandes (c'est linux, pas zindaube...), et on peut même configurer la même imprimante avec plusieurs pilotes.... (le mieux étant d'en tester plusieurs avant de trouver le(s) bon(s)...). Ils en viennent aux mêmes conclusions que moi pour mon modèle d'imprimante (HP930C), à savoir que les meilleurs drivers sont : cdj670 pour le texte et cdj550.upp pour les photos. Je vais donc configurer deux files d'impression sur ma bécane, pour imprimer avec différents paramètres à chaque fois... c'est vraiment génial... mais je m'étonne simplement que les gars de Mandrake ne percutent pas plus vite que ça : c'est à nous de leur souffler les réponses et, en plus, on n'est pas payé pour et, en plus, on paie pour leur produit... alors moi, je veux bien, mais bon...

A12C4..Malik71


Au tour de H...

Bonsoir,

Je tenais a apporter mon témoignage à la communauté linuxienne... Il vaut ce qu'il vaut, c'est celui d'un utilisateur pas trop avancé... peut-être est-ce pour cela que je suis très satisfait de la Mandrake 7.2.

Ce que j'en vois, c'est d'abord une beauté graphique exceptionnelle qui met loin derrière Windows, à tel point que je pense que la distribution Linux Mandrake 7.2 possède sa propre personnalité... et ce n'est pas rien : enfin je ne pense même plus à comparer...

Puis, ma souris à roulette sans fil fonctionne maintenant également dans Kmail et Konqueror. Konqueror est un superbe navigateur, je trouve, très rapide, configurable, ayant même l'option de pouvoir utiliser les signets de Netscape... et puis il y a ma webcam USB à 300 balles reconnue enfin. Drakconf qui s'étoffe encore... Des détails comme l'icône permettant de réduire toutes les fenêtres... les applets... bien sûr, tout n'est pas parfait, mais cette distrib' achetée avec Linux+ m'a convaincu d' acheter un pack, parce que, grâce à elle, Linux "prend du caractère"...

... et je crois vraiment que les petits français de chez Mandrake ont fait un super boulot... ils ont peut-être péché par impatience en ne mettant que KDE 1.99... mais, bon, c'est de bonne guerre, et il faut bien mettre un peu de piment dans la vie, non ?


Les conclusions d'un vieux "routard" de l'informatique...

Bonjour César,

Cela fait quelque temps que je lis avec un intérêt grandissant les informations de votre site. Permettez à un vieux "routard" de l'informatique (vingt ans d'activité) de vous féliciter !

J'aimerais revenir sur la Mandrake 7.1. La venue de la 7.2, à mon avis, me semble un peu prématurée.

Voilà ce que j'ai eu/vu avec la 7.1 :

  • DiskDrake change la "géométrie" du disque où il formate les partitions en ext2. Comment m'en suis-je aperçu ? Avec Partition Magic... En bref, il y a chevauchement des partitions Linux et Windows, ce qui est préjuduciable pour l'intégrité des données. Evidemment, je veux dire que sans PM, je n'en aurais jamais rien su. Ma réflexion est la suivante, combien d'installations sont-elles dans le même cas ? En partionnant ET en formatant avec PM, tout est rentré dans l'ordre, puisque j'ai interdit à DiskDrake de formater (ce qui n'a pas empêché l'affichage de panneau "formatage en cours").
  • J'ai l'impression que les fonctions du bouton droit de la souris sont inversées entre le bureau et (par ex.) kfm.
  • Ce n'est pas évident de supprimer la fonction "supermount" (mais j'y arriverai, à moins que vous ayez un tuyau pour cela).
  • Dans kfm, les icônes de /mnt/floppy et /mnt/cdrom sont verrouillées (!?) et même en root, les disquettes Linux sont illisibles (pas les DOS), et pour un cédérom, il arrive d'avoir l'arborescence du précédent tout en pouvant lire le contenu du deuxième... Le comportement est quasi identique avec kruiser (je n'ai pas tout essayé). Lorsque j'essaie de revenir à "l'ancienne manière" (moun/umount et en créant des raccourcis classiques après modifications du fichiers /etc/fstab), j'ai un message me disant que ISO 9660 et vfat ne sont pas reconnus par le kernel.
  • Si j'en ai envie, je ne peux pas installer complètement StarOffice sur un utilisateur, même pour root.

Ces "détails" n'empêchent pas le fonctionnement global du système. Quelle différence avec la fenêtre d'en face !

Mais je veux dire que la course au numéro de version ne sert pas Linux, surtout pour un utilisateur qui n'a jamais travaillé avec un tel environnement, si puissant et stable autrement. RedHat s'y met aussi avec sa version 7.0 où un compilateur et une bibliothèque C sont en phase béta.. Et les fichiers créés sont incompatibles ... Cela ma rappelle dangereusement de mauvais souvenirs, si vous voyez de qui je veux parler.

Merci de m'avoir lu, et au plaisir. Salutations, Claude...


... qui me fait part de ses nouvelles réflexions :

NOUVEAU - 29-11-2000

Bonjour César

C'est vrai qu'un goût amer me vient en repensant à toutes ces péripéties...

Je ne mets nullement en cause les techniciens et équipes de programmeurs qui font tout pour nous aider et concevoir des environnements que je qualifie d'extraordinaires. Pour ne parler que de KDE, le projet a vu le jour en 1996. Admirons ce qu'il est seulement 4 ans plus tard ! A l'inverse, W... est né en 1986, et lorsque nous voyons ce que c'est 14 ans après, no comment...

Mais je crains que la côté marketing prenne le pas sur justement la technique.

Tu me diras si j'ai tort ou non pour la suite :

La course à la version me dérange dans quelque distribution que ce soit. Je préfère attendre 3/6 mois la sortie d'un outil que de me retrouver avec des ennuis tels que ceux dont nous avons parlé jusqu'à présent.

L'environnement Linux est suffisamment vaste et riche de possibilités pour patienter.

Question : combien sommes-nous à pouvoir utiliser TOUTES les facettes d'un logiciel comme StarOffice ou bien Kdevelop ou bien The Gimp ? Statistiquement, nous n'en utilisons qu'entre 10 et 20 %. Alors, au risque de me répéter, je préfère attendre !...

Ce qui me console dans l'histoire, c'est qu'un outil Linux en version béta est plus stable que l'équivalent "commercial" de la face obscure de la Force. C'est un type qui a 20 ans d'informatique qui (te) dit cela.

Il n'empêche que certaines fonctionnalités devraient être déconnectables simplement, si elles sont ajoutées. Dans l'absolu, elles ne sont pas primordiales, et je ne pense pas faire preuve de fainéantise en le disant.

Alors, pouvons-nous le faire savoir et comprendre à qui de droit, nous, utilisateurs passionnés de Linux ? Linux n'a pas besoin de cela, il est conceptuellement trop bon pour devoir trop en faire.

Pour revenir à nos moutons je te livre des réponses reçues chronologiquement de la part de "Jacques Prévert" <ec-prevert.bourbon-lancy@wanadoo.fr> (Malik) :

  • Pour désactiver le supermount, il suffit de taper dans un terminal : # supermount disable (enable pour l'activer)
  • Le seul moyen de lire les disquettes DOS (vfat) et Linux (ext2), est de créer deux icones disquettes, une pour chaque...
    La ligne à rajouter dans /etc/fstab est : /mnt/floppy2 /mnt/floppy2 supermount fs=ext2,dev=/dev/fd0 0 0
    Il ne faut pas oublier de créer le répertoire floppy2 dans /mnt....
  • Il faut enlever supermount avec : # supermount disable puis, dans les lignes de /etc/fstab, on garde une seule ligne disquette (floppy) et il faut mettre : /dev/fd0 /mnt/floppy fs=auto (au lieu de vfat ou ext2) car l'option "auto" détecte automatiquement le type de fichier utilisé, mais elle ne marche pas avec le supermount, d'où des problèmes...

Amitiés, Claude

P.S. : as-tu obtenu une réponse sur ce changement (invisible sans outil adéquat) de géométrie du disque par DiskDrake ?


Et encore un petit rapport !

Bonjour César du Petit Journal

Suite du dernier épisode traitant de l'installation de la Mandrake 7.2... eh bien c'est OK... j'ai enfin réussi à configurer ma carte son avec sndconfig, comme je l'avais fait pour mes précédentes installs. Cependant, juste une petite remarque en passant : il me semble que HardDrake ne marche pas correctement pour tous les types de matériels car c'est la première fois que je l'utilisais et c'est la première fois que j'ai eu autant de difficultés à configurer ma carte son... à vérifier avec d'autres personnes dans le même cas... Lors de l'install de la Mandrake 7.2, j'ai d'abord essayé d'utiliser HardDrake qui apparemment ne fonctionne pas bien avec ma machine, puis je suis passé à sndconfig, qui n'a pas mieux marché... J'ai remarqué mais sans savoir l'expliquer que HardDrake ne donne pas les mêmes paramètres que sous Windows... Par contre, hier soir j'ai réinstallé la 7.2 et j'ai immédiatement utilisé sndconfig... ma carte son a été détectée immédiatement et sans aucun probème... je pense qu'il faut continuer à utiliser sndconfig plutôt que HardDrake (c'est un avis personnel). Sinon, je trouve KDE2 très beau et très convivial (/ KDE1) et que toute l'équipe KDE a fait un boulot extraordinaire.
Cependant, des bugs de jeunesse sont à déplorer, par exemple :

  • problèmes de raffraîchissement des fenêtres,
  • plantage de konqueror,
  • plantage de session avec retour à la fenêtre de login,
  • temps assez long pour quitter la session,
  • ouverture en double de konqueror sur certaines actions,
  • ...

Mais tout ça va être amélioré dans les prochaines releases. Sinon, à l'install, mon imprimante Lexmark Z11 n'a pas été détectée et je suis preneur d'infos sur ce couac et pour son futur bon fonctionnement...

Voilà, voilà c'est tout pour aujourd'hui. En espérant n'avoir pas été trop long et rébarbatif.

Kénavo, Frédéric OGOR


Et là, la prose de Michael...

Eh oui, j'ai cassé ma tirelire, j'ai acheté la 7.2 en PowerPack, alléché par les 7 Cd !

Et puis, j'avais lu les premiers tests sur le Petit Journal... qui étaient mitigés mais l'un d'entre eux me laissa imaginer le paradis, la roulette de la souris qui remarche...

Plantons le décors : vendredi, ja passe par mon magasin et je raffle LA version de la 7.2, je dis LA version, puisque une qu'il n'y avait qu'une boîte... Je rentre chez moi, il est 19h45, je souhaite un rapide anniversaire à Doudou au téléphone et pendant ce temps, je reboote mon PC et après avoir configuré le BIOS pour qu'il démarre sur le lecteur de CD Rom, je vois apparaître l'écran de bienvenue, qui, soit dit en passant, est de plus en plus beau ! J'ai aussi jeté un coup d'oeil à la notice et j'apprends que la versionde KDE2 n'est pas la 2 mais la 1.99... je déchante légèrement.

Je passe sur le choix du clavier, de la langue, etc. Je choisis tout de même l'installation personalisée, ayant fait les frais plus d'une fois de l'installation par défaut... J'ai choisi aussi l'option développeur pour éviter, en partie, la chasse à la librairie. Lors du choix de formatage, j'ai choisi DiskDrake pour pourvoir contrôler le fait que la procédure d'installation ne formate pas sans me demander mon avis ma partition Windows (mon disque C:).

Dont acte, je ne me suis pas perdu et j'ai même appris quelque chose : on ne peut pas demander à ReiserFS de formater en-dessous de 32 Mo. C'était la taille que j'avais mise pour la partiton /boot.

Elle est donc restée en ext2fs. J'ai pu donc mettre tous mes fichiers en ReiserFS, système qui, on m'en a fait la publicité, est moins sujet aux problèmes en cas de plantage fortuit de Linux. Les étapes suivantes ont été sans problème. J'ai noté que, au moment de choisir le type de connexion réseau, il y a maintenant une option pour l'ADSL. J'ai trouvé conviviale, l'option autologin, qui permet aux habitués de Win de se retrouver tout de suite avec un bureau et éviter l'étape du choix d'identité. J'ai rebooté sans problème.

Cela va ressembler maintenant à un inventaire à la Prévert, le talent en moins... J'ai obtenu la main sous KDE1.99 sans problème, constatant de nouveau la beauté de la chose.

Ma souris à roulette n'était pas au rendez-vous. Elle l'est à l'heure où j'écris ces lignes. Mon scanner USB est reconnu, mais je n'ai pas trouvé comment m'en servir.

The Gimp est en FRANÇCAIS, et c'est très cool. Je vais enfin pouvoir comprendre des choses qui sont restées très longtemps obscures du fait de mon anglais hésitant. Bluefish, l'éditeur qui me sert à écrire ces pages, est installé par défaut. C'est une bonne chose, car ce logiciel est complet. C'est trop cool d'avoir des autocollants Mandrake à coller partout, avec tous les petits personnages qui servent à illuster les figures qui servent aux identités du login !

J'ai constaté que Grip, logiciel qui rippe les Cd, enregistre directement en format .ogg, et pas en mp3, format propriétaire ! En passant, c'est un jeu d'enfant d'attribuer un logiciel à un type de fichier... César en sait quelque chose puisque, pendant 15 jours, il a tenté et réussi à m'expliquer comment attribuer un type mime à une application... Là pas de problème : un clic droit, Modifier le type de Fichier, et le tour est joué. J'ai essayé d'ouvrir un fichier en .ogg avec KDE Média PLayer, il plantait salement alors que Xmms est déjà configuré ! J'ai aussi jetté un oeil, pour le moment pas trop appuyé, sur les livrets qui accompagnent la 7.2 : il y a du progrès ! J'ai conservé le livret de la 6.1... c'était un peu court (227 pages) puis le livret de la 7.1, plus étoffé avec ces 384 pages... et maintenant Mandrake se fend de 2 livrets :

  • Le guide d'installation et d'utilisation, 271 pages.
  • Le guide de référence, 285 pages.

Vous avez tous utilisé un jour Win ? Si oui, quelqu'un pourrait-il me rappeler de combien de feuillets se compose la notice fournie avec ?

Les points noirs :

Avant propos : j'ai eu très peur car, au début, les icônes disparaissaient... et revenaient au bout de 10 à 15 secondes. Il n'en est plus rien... mais je ne sais pas pourquoi !

Et puis les écrans de veille sont moches au possible ! Et je n'ai pas trouvé de thème exploitable, j'aimais beaucoup Photon.

  1. J'ai un mal fou a ce que l'heure reste la même... j'ai dû envoyer des mails avec la date de dimanche (problème non résolu le 25/11).
  2. Je ne peux pas arrêter mon PC de façon convenable ! Je m'explique : après la commande stop all md device, j'ai le droit à un superbe message d'erreur... avec Kernel et compagnie... erreur de segmentation, etc.

Bref je suis perplexe quand à la dangerosité de mon arrêt brutal de mon PC, car il faut bien que je le coupe. J'ai saisi Mandrake du problème, par email sur leur site, au bout de 7 minutes, le mail n'était toujours pas enregistré... j'ai abandonné.

J'ai faxé le lendemain de mon boulot : pas de réponse...

J'ai envoyé uun "SOS" à partir du mail de confirmation de mon enregistrement... pas de réponse.

J'ai réussi à faire planter Konqueror avec un copier coller vers un disque Win... mais bien planté... Il me demande si je veux garder les droits (c'est nouveau cette histoire !) et hop, il en copie un petit bout, et c'est le dragonet qui rentre en scène pour vous dire qu'il y a un bug... j'avais cinq applications lancées sur d'autres bureaux, elles n'ont pas souffert de cette défaillance !

Mon imprimante, qui fut fort bien reconnu, une HP Deskjet 815 C, me sort des caractères de 10 cm...

Pour en savoir plus, je vous renvoie à son site : http://michael.briffoteaux.free.fr.


Là, c'est le cri de désespoir d'Antoine...

NOUVEAU - 2-12-2000

Cher César,
Tu ne peux pas savoir comme je suis triste. Hier matin, j'ai lu dans le Petit Journal que les cédéroms de Planète Linux seraient différents de ceux de Mandrake (à la vente) et donc j'ai pensé aussi différents de ceux que tu m'as envoyés ! Voulant résoudre mon problème de l'imprimante, j'ai pris tout mon courage et j'ai fait une réinstallation avec les cédéroms de P.L. La première installation a toutefois échoué, (après une heure et demie d'installations, il ne trouvait pas les "hds..." ???). J'ai donc recommencé le tout. Et après une autre heure et demie d'installation, j'ai pu paramétrer kde et le reste, imprimante incluse. Un premier test indiquait que ça avait l'air de fonctionner comme il se doit. Après j'ai voulu faire un essai en imprimant un message (E-mail) et là, ça s'est gâté. Pas moyen de recevoir ou d'envoyer un mail, pourtant, mon navigateur me permettait d'aller sur le web ! Quelle galère, alors, vers 18 heures, j'en avais tellement marre que j'ai tout effacer et j'ai installé la 7.0-2. Je n'ai pas eu de problème et j'ai commencé à t'écrire un coup de gueule pour ton journal sur le compte de Mandrake. Et "la chaussette sur le tas...", quand j'ai fait la correction du mail, Kmail m'a envoyé le message au diable... Je ne te dis pas dans quel état je suis allé au lit.
C'est aujourd'hui mon dernier jour de "vacances", lundi je prends le chemin du boulot et donc finie la récré. Après un an d'expériences avec Linux, je me retrouve au point de départ ! Je ne peux pas faire avec Linux ce que je fais avec mon windoze :( :(
Pour l'instant, je laisse la version 7.0-2, c'est celle avec laquelle mon imprimante et mon courrier fonctionnent le mieux, à part que mes messages disparaissent en les corrigeant ! C'était ça ou fini Linux !
Je voudrais dire aux gars de Mandrake qu'ils ont fait du joli boulot, mais au lieu de sortir une nouvelle version dans six mois, je préférerais attendre un peu plus et enfin acheter une version "top". En attendent je garde la 7.0-2 qui, je crois, est pour l'instant la plus stable, tu me corrigeras si je dis une bêtise. Bien sûr, je continue à lire le Petit Journal et si le temps me le permets, je continuerai mon chemin avec Linux qui, une fois trouvé un petit pc, me permettra de tester d'autres versions.
A bientôt donc, Amitiés, (P.S. je n'essaie pas de corrigé, tempi pour Molière ;) Antoine


Et là, la réaction très justifiée d'un utilisateur novice :

NOUVEAU - 11-12-2000

Bonjour, Je tenais à te donner mon avis sur Mandrake, avis que tu pourras, si tu le souhaites, utiliser dans ton Petit Journal.

Voici donc mon avis et mon expérience : J'ai acheté il y a quelques semaines le Powerpack DeLuxe 7.2 de Mandrake. Sur le plan du fonctionnement, je n'ai rien à redire, je suis satisfait car j'admets facilement que des erreurs existent, erreurs dues à l'essence même du produit. Même si, dans ce cas, ils sont allés un peu trop vite, puisque les nouvelles versions contiennent la dernière version stable de Kde 2.

J'ai même été jusqu'à installer mon pack, puis acheter Linux Pratique pour mettre à jour et passer de KDE 1.99 à KDE 2.0... pas vraiment grincheux, l'apprenti linuxien.

Où cela se gâte, c'est lors des demandes auprès de Mandrake : je bénéficie de 100 jours de support technique par email, j'ai donc posé 2 questions (dont une résolue et je les ai prévenus). Une sur une imprimante (c'est celle résolue) et une TRÈS poliment sur la disponibilité du CD de mise à jour KDE 2.0 et IBM ViaVoice (on ne l'a finalement pas dans le pack).

A ce jour, je n'ai pas de réponse, je n'ai pas reçu de numéro de prise en charge. Je m'en suis étonné gentiment auprès d'eux... rien.

Je me demande pourquoi j' ai donné 495 francs ? Pour avoir une plaquette d'autocollants ? J'ai même déboursé encore prés de 40 F pour faire moi-même la mise à jour... Je vais dire cela avec des guillemets : "Une telle indifférence vis-à-vis de ses clients me fait penser à ce que j'ai vécu pendant des années avec Microsoft." Ce que l'on reproche à Microsoft, ce ne sont pas les bogues, mais la façon hautaine de traiter le client...

Moi, je suis totalement prêt à entendre que la mise à jour arrivera dans trois mois... mais il faut que Mandrake rompe le silence, par exemple sur sa page d' accueil... Attention, le client "brûle ses idoles" très rapidement et il y a des "fautes éliminatoires" dans son esprit.


Bernard Lambey, notre doyen, nous livre le fond de sa pensée (attention les yeux...) :

FOURNÉE DU 12-12-2000

La fréquentation de ton petit canard me laise terrrrriblement songeur ! Ainsi donc, il y a des gens qui sont arrivés à faire entrer dans leurs bousins des Mandrake 7.2 "de-presse" ??? Tiens, tiens !!! Alors, je m'en vas te conter par le menu mes... aventures ?... émotions ??... coups de gueule ??? A toi de voir !

J'ai aquis (mai 2000) une Mandrake 7.0 "presse". Une galère incommensurable, dont je t'ai déjà entretenu ! Elle s'est reconvertie en Debian avec laquelle j'ai galéré aussi, mais pour de toutes autres raisons que la qualité, car la qualité est là, et même indiscutable... C'est autre chose qui manque... Mais mon propos ne concerne pas la Debian.

J'ai acheté le 12 juillet 2000 une Mandrake 7.1 (445 F) = 6 CD + 2 bouquins sans grand intérêt, hélas !! si on les compare au pavé remarquable de Campus-Presse, "LINUX", lequel est accompagné d'une SuSE 6.2 !!! et ce, pour 269 F, gros bouquin de 800 pages compris. Il est en permanence sous ma main, bourré de trucs géniaux. Bref !... Que dire des 445 F de la Mdk 7.1, avec certes 6 CD, mais dont trois seulement sont vraiment utiles à un débutant ? <<Que tout le monde a le droit de bouffer !>>... Certes, certes !... Mais quand même... Bon ! Rien à dire, en fait. Elle est complète, sûre et efficace. De plus, elle semble avoir été très bien étudiée, car elle contient quelques astuces à découvrir. J'y reviendrai...

Alors pourquoi faut-il que Mandrake nous joue le sale tour de faire publier une "Mdk 7.2 avec KDE 2.0" ??? Succès assuré, en principe ??? Ah ben, ouiche, ma bonne dame... Su'l'cul que j'm'a r'trouvé !!! Avec un écran d'accueil de "KDE-1.99" bogué... EH, OUI ! AU FAIT : KDE 1.99 ET NON PAS KDE 2.00 COMME ON LE DIT ET REDIT DANS LES DIVERSES PUB MENSONGÈRES... Vous avez dit "tromperie" ??? Ben, mon bon Monsieur, il faut dire que le procédé n'est guère élégant !!!... Et en plus c'est mauvais, mais mauvais... Ça plante tout le temps, avec des polis-jolis petits bulletins avec un dragonnet qui rigole de nous voir galérer... Si, si, j'te jure !... Et il y en a qui disent que c'est beau !!!... Ils ne doivent pas avoir acheté le "LINUX+" de décembre qui fournit l'objet du délit. En voilà encore un de menteur, celui là : Alexandre Deloy, le journaleux de service pour cracher de la confiture, qui insiste lourdement sur l'apport important que "KDE 2.0" (avec le point et le zéro, et tout !) représente pour cette Mdk 7.2, même si "les inévitables bugs de jeunesse, etc., etc." Et j'te fais des guilis, et j'te fais des goulous...

MAIS QUAND CESSERA-T-ON DE CRITIQUER WINDOWS-B.GATES POUR FAIRE EXACTEMENT LA MÊME CHOSE QUE LUI ??? On multiplie les versions pour induire du chiffre d'affaires ou de la pub "passe-moi la moutarde j'te donn'rai le séné" comme au bon vieux temps de la réclame ! Et on vend de la merde ! (... oui, je suis vraiment fâché) alors que j'avais cru comprendre que tout le monde Linux était comme les César que je connais, les Michel ou les Philippe, attentifs, dévoués, patients et désintéressés ! En réalité, ces braves gens, ils sont comme moi, vieux, décatis, périmés, et dépassés... Dans le monde Linux, aussi, il faut foncer, il y aura toujours des crétins ahuris (nous) pour acheter et un journaleux complice (lui) pour faire de la prose sympa sur les cacas de ces messieurs et ainsi gagner sa vie, lui aussi, dans l'honneur et la tradition du renvoyage d'ascenseur...

Alors, furieux, rageur, j'ai envoyé péter ma Mandrake 7.2 et je t'y ai collé dans les gencives une SuSE 7.0, son Yast, ses clics et mes claques ... Ouais ! Là on est dans l'allemand, c'est en principe solide, et en fait ça l'est... Mais ça manque terriblement de souplesse, et puis la "version française" est en réalité titrée en français, documentée en anglais et... si vous insitez un peu pour avoir des détails, vous voyez remonter l'allemand comme l'eau sur le sable de la plage quand vous tapotez du pied !... Et puis elle manque de dynamisme, la SuSE, elle s'enfonce vite dans les manoeuvres déjà périmées alors que les autres ont évolué : par exemple ne cherchez pas un "supermount" dans la SuSE, elle ne connaît pas !!! Alors amer, déçu, mécontent, humilié, j'ai remis en place ma Mdk 7.1 qui marche toujours aussi bien.

Heureusement qu'avec Linux on peut garer ses bijoux de famille (comptes, courriers, etc.) dans une partition /HOME qu'on s'abstient soigneusement de reformater, et alors on peut tout récupérer !!! Aussi, c'est promis, juré, craché et tout... JE N'ACHETERAI PLUS QUE DES VERSIONS STABLES, RECONNUES, DÉFINITIVES, ET JE N'EN PENDRAI PAS PLUS D'UNE PAR AN POUR PUNIR TOUS CES ZIGOMARS DE ME PRENDRE POUR UN ZOZO !...

Voilà ! Non, mais ! C'est vrai ça !!!!...

Bernard Lambey
--
Si tu te tapes la tête contre un pot et que cela sonne creux, ce n'est pas forcément le pot qui est vide. Lao-Tseu, XI, 17 Adages divers.


Et maintenant, de nouveau Michael :

S'lut. je viens de passer lire la mise à jour du Petit Journal et c'est avec un grand intérêt que j'ai lu le dernier rapport rentré ! Je suis tout à fait d'accord avec cette personne, la façon de traiter le "client" chez Mandrake est plus que passable. J'ai moi aussi un numéro de dossier, et pour contacter Mandrake, c'est la croix et la bannière, impossibilité d'avoir une adresse e-mail, il faut à tout prix passer par leur site et donc écrire en ligne le message d'erreur, j'ai bien tenté un copier-coller mais cela a foiré ! Après, ils mettent entre 7 et 10 jours à te répondre, et il n'y a même pas un message de confirmation rapide comme quoi le dossier est bien rentré...

Ce n'est pas très sérieux quand on a payé 400 francs et des brouettes !

Quand j'ai acheté la 6.0, j'ai pu bénéficier du support, mais là c'était plus simple puisque tout se passait par e-mail... et j'avais reçu ma 7.0 quinze jours après !

Je reste convaincu que c'est une bonne distrib', j'en suis satisfait, mais là ils abusent un peu.

Bye ! Michael Briffoteaux


Allez, le troisième de la journée...

Bonjour César, [...]

Tout d'abord, effectivement j'ai pu aussi me débarrasser de supermount après installation, en ce qui me concerne en faisant :

    supermount -i disable

reboot du sytème afin que les changements soient pris en compte.

Sinon, la solution de départ est d'effectivement invalider cette option lors de l'installation. Cepandant, j'ai toujours des soucis avec Linux, ou plus précisément avec la version 7.2...

Je me suis fendu de son achat la semaine dernière, et plutôt que de réinventer la roue, je te fais un copier/coller de ce que j'ai envoyé au support de Mandrake. Attention, c'est parti :

[...] des événements ont terni ma joie de la découverte... Je commence par ceux qui n'ont pas engendré de problèmes :

  • accès continu aux disques (hda qui contient Windows et hdc qui a Linux), surtout au premier démarrage et même lorsque je suis juste avec la fenêtre de démarrage [NB : en fin de compte, pour hda c'est normal puisque il y a montage automatique (!) des volumes, mais je n'y ai pas pensé, j'ai encore la mentalité "ancien Unixien/Linuxien :-D"]
  • KDE Media Player inopérant
  • copier/coller capricieux, de contenu à contenu, alors que de contenu à répertoire, c'est OK
  • sndconfig me dit que ma carte audio Yamaha (Yamaha DS-XG Wave) n'est pas gérée, alors qu'un fichier .WAV est lu avec xmms (par ex.)

Plus grave :

Au fur et à mesure de mon utilisation (sur deux jours donc) de KDE, j'ai remarqué des problèmes d'instabilité avec les profils user et root, pour arriver à un affichage immédiat du panneau Kdesktop de rapport de bug, m'indiquant la montée constante du signal 11 (SIGSEGV), sans aucune autre indication dans l'onglet correspondant. Résultat : plantage de l'interface. Un CTRL-ALT- BS me fait revenir sur tty1. En tapant startx, je reviens dans KDE, sans passer par la fenêtre de logging.

Ensuite Kandalf (pas mal le nom !) s'affiche bien mais RIEN ne réagit, et c'est le plantage + relance assurés, alors que l'horloge fonctionne bien tranquillement... (on se croirait sur Mac, NdW)

Là où j'ai pris peur, ce fut le moment où le compte root a été atteint aussi de paralysie.

Pendant les rémissions, j'ai pu voir que root et picard (le compte user) fonctionnaient correctement en mode caractère. Avec Gnome, le compte picard a fonctionné sans problème, root par contre ne s'est jamais lancé.

Je me suis souvenu qu'au bureau j'avais eu les mêmes symptômes avec la distribution 7.2 incluse dans la revue Planète Linux. J'avais d'ailleurs envoyé un courrier à M. Jean-Brice Demoulin où j'exposais les faits et qui a du vous parvenir.

A savoir (mises à part les paramètres autres) :

  • id m'affiche pour picard : uid=502 gid=500
  • j'ai vu dans /tmp l'affichage suivant :
    ------------------------------------------------------------------------------
    owner group
    ------------------------------------------------------------------------------
    /tmp/kde-picard picard 502 -> faux
    /tmp/ksocket-picard picard 502 -> faux
    /tmp/mcop-picard picard 502 -> faux
    /tmp/orbit-picard picard picard -> OK

    et il y avait le fichier update-menu- 502- kdemimetypes avec :
    picard 502

    dans /etc/passwd, il n'y a pas de group 502...
    Et en analysant l'arborescence de /home/picard (je ne détaille pas), il y avait le même type d'affichage.

    Cette fois, après modifications et redémarrage complet (propre), le problème n'a pas été résolu...

    Dans les deux cas, machine de bureau (distrib revue) et machine personnelle (distrib Mandrake), le comportement de l'environnement graphique est erratique. Et le compte root est touché de la même manière.

J'ai bien l'impression que, en attendant, il ne me reste plus qu'à réinstaller. Mais que faire pour stabiliser l'ensemble ? Je suis d'autant plus attristé que les versions précédentes ne m'ont posé aucun problème. Dois-je utiliser seulement Gnome et les outils KDE avec ?

Dans l'attente de votre réponse..."

Qu'en dis-tu ? J'ajoute que dans Konqueror -> Aide -> rapport de bogue, on obtient une fenêtre avec entre autre ces deux lignes :

    version 1.9.8 (KDE 2.0)
    compilateur gcc version 2.95.3 19991030 (prerelease)

Comme je l'avais déjà écrit, ceci peut expliquer cela. Aussi je prie INSTAMMENT (oui, je sais, je crie ...) les gens de Mandrake de ne pas faire les choux gras de µ-soft !! Eh oui, je suis en colère. Excuse moi... Dans l'attente de te lire, Amitiés et Paix et Prospérité,
Claude


Tiens, on n'avait rien eu aujourd'hui...

BLÂME DU 13-12-2000

Bonjour l'ami Cesar

"A vouloir trop en faire on se met le nez par terre" voici la nouvelle devise de Mandrake... Eh oui, la 7.2 n'est pas une réussite, pourquoi par exemple kmidi fonctionne sur la Caldera e2.4 et pas sur la mdk7.2, même avec la mise à jour de KDE 2.0.1 ? Eh oui, il y a plus propre pour installer KDE par exemple dans /opt/kde pour la version 1.x et kde2 pour la version 2.x. Continuons pour Gnome et GTk puisque cette bibliothèque fait tourner de nombreux programmes /opt/gtk /opt/gtk/bin pour les binaires des applications /opt/gtk/lib etc.

Linux n'est plus Unix des années 70 : il y a maintenant de plus gros projets. Voici le message d'erreur de kmidi :

    KCrash: crashing.... crashRecursionCounter = 2
    KCrash: Application Name = kmidi path = <unknown>

Alors là, je rends mon tablier. Le même fichier timidity.cfg fonctionne avec Caldera.

Sinon wwwoffle 2.6 (proxy en local) (à vous les joies des tests de navigateur web en offline) fonctionne bien sur mdk7.2 avec netscape 4.75 et konqueror. A noter avec ce dernier des crash alors préférer konqueror navigateur de fichiers qui, lui, ne plante pas ; pourquoi ? Encore un mystère.

Configurer wwwoffle voir Funix

Gérald


Enfin, une petite note d'optimisme...

Bonjour César,

Je ne réponds que maintenant à 10 h 40, car hier j'ai acheté la revue Linux+ pour la raison qu'elle fournit la "vraie" version 2.0 de KDE ! Tu imagines sans peine que j'ai expédié mon repas et illico je l'ai installée. Mon jugement est :

ÇA MARCHE !!!

J'ai passé l'après-midi d'hier et jusqu'à ce matin pour "bousculer" l'environnement et essayer de le faire flipper, résultat : IMPOSSIBLE !

Alors là, vraiment, avec une pub bien ciblée de Mandrake, le couple Linux + StarOffice va donner des cheveux blancs à G.L., si tu vois de qui je cause..., aussi bien en Entreprise que pour le Particulier.

Quelle bouffée d'oxygène mon vieux (excuse cette familiarité), mais quelle joie ! Bon j'arrête les trompettes pour te faire savoir plus calmement que c'est ce que j'attendais (nous attendions) de la part de Mandrake. Je précise que j'ai fait mes tests sur le sabot du bureau, mais je pense que ce sera le Nirvanâ à la maison.

Pour être précis, j'ai eu UN signal 11, et depuis plus rien.

Tu remercieras de ma part les gens de Mandrake de leur réaction et de leur honnêteté. Ce n'est sûrement pas avec qui tu sais que nous aurions eu ce genre de réaction aussi positive.

Oui, je me répète, tant pis, je vais te paraître prétentieux, tant pis, mais à mon (humble) avis, ils ont redressé la situation magistralement. Et si nos critiques étaient virulentes, c'est que effectivement, nous aimons ce produit et chacun a aidé à trouver une solution.

S'il fallait tirer une leçon de tout cela, je dirais que même avec un problème aussi crispant, la solution a été trouvée. Pour moi, c'est "simplement" dû au fait que, dans cet environnement, il est toujours possible de SAVOIR ce qui s'y passe. Qui peut en dire autant ?

Voilà ce que je voulais exprimer. Merci à toi, aux Unixiens, à Mandrake, qui ont pris fait et cause des utilisateurs.

Au plaisir de te lire et amitiés, Claude (un des râleurs préférés :-D)


Allez, on attaque 2001 avec à nouveau Bernard :

NOUVEAUTÉ DU 17-12-2000 - 9-1-2001

Cher très lauré César,
Oui, c'est ton vieux complice qui frappe à nouveau du doigt au carreau. Je voudrais bien que tu passes, en bonne place bien visible, le message ci-dessous, car il me semble important.

Je n'exclus pas que Mandrake lise nos râlantes dans tes colonnes, car je suis prêt à admettre l'existence de gens honnêtes dans notre beau pays. Je suis, aussi, prêt à leur faire à nouveau confiance si j'ai la preuve de leurs efforts, et de l'efficacité de ceux-ci. C'est la lecture des messages de nos amis qui me donnera cette preuve, évidemment. Il est donc important que chacun puisse identifier comme telle un éventuel "message de bonheur" comme ce signé Claude, que je viens de lire dans ton dossier "expédié à 10 h 40" d'après son auteur.

Ainsi, mettons-nous d'accord :

  1. Mettons en tête de nos messages une référence de date que César puisse reproduire sans avoir d'acrobatie à faire, il a déjà assez de boulot.
  2. Mettons juste en desssous une référence "d'objet" précise qui indiquera aux lecteurs intéressés, sans malentendu possible, de quoi parle celui qu'ils lisent. Je donne en exemple le petit message mentionné ci-dessus, mais modifié
    << 15 Dec 2000 à 06h30
    << OBJET : CDRom N° 8 / Revue LINUX+ N° 10 (Dec2000)
    << Bonjour, César.
    << Je ne réponds que maintenant ... etc >>
    De cette façon, moi, le vieillard à la vue baissante et au cerveau embrumé de tous les souvenirs que m'ont laissé mes expériences avec ... "les fournisseurs américains d'informatique", je saurai que je peux moi aussi me précipiter à la maison de presse la plus proche pour m'emparer, parmi toutes les revues qui me tendent leurs petits bras musclés, de la seule dont le contenu m'ait été recommandé, et ça SANS ERREUR POSSIBLE, car dix erreurs à 40 F, ça fait le prix de deux bouquins "LINUX" à la Fnac !... En outre, la lecture chronologique des messages du dossier nous permettra de suivre les conséquences de nos interventions auprès du fournisseur, et à celui-ci de mettre en évidence son désir de nous apporter un service sans cesse amélioré, ce qui est la chose qu'on attend chez un commerçant honnête, et non pas des à-peu-près-publicitairement-utiles-pour-augmenter-le-chiffre d'affaires.

Merci, César, et merci, vous autres ! Cordialement, Bernard


Et un petit truc sonore de Gérald

TUYAU DU 13-12-2000

Si vous perdez la voix après la mise à jour de KDE2.0.1 pour la Mandrake 7.2, demander à votre cher root (administrateur) adoré, idolâtre enfin avec un bouquet de fleurs de vous placer dans le groupe audio. Pour ce faire, un petit clic sur l'icône DrakConf puis choisir "Gestion des utilisateurs et des groupes", sélectionner l'utilisateur puis "Éditer", l'onglet "Groupes" et enfin ajouter le groupe "audio".

Gérald G&T

Remonter

Site réalisé sous Gnu-Linux en PHP mis en forme avec Quanta et mis en ligne grâce à gFTP sous la Mandrake 9.1