Le Petit Journal du Linuxien Novice
© 1999-2007 César Alexanian. Hébergé officiellement chez Linux-France. Serveur principal tournant sous GNU/Linux chez NFrance Conseil
À SUIVRE...
STATS

[ Nedstat ]
Dernière mise à jour : vendredi 30 novembre 2007

Installer Adabas pour StarOffice 5.2

Jean-Michel Oltra m'a rappelé que je n'indiquais nulle part comment installer Adabas... Voilà qui est réparé ! La méthode m'a été indiquée par le même Jean-Michel... Une fois l'installation achevée, prenez connaissance de son mode d'emploi !

Mises au point :

J'ai passé de longues heures à potasser la documentation disponible sur adabas.com. J'ai installé et désinstallé moult fois StarOffice et Adabas pour arriver à les faire fonctionner ensemble. L'incrédule pourra demander confirmation à notre webmestre dont je loue la patience à mon égard !1 J'en suis arrivé aux conclusions suivantes :

  • La version d'Adabas livrée avec StarOffice n'est qu'une cousine du véritable serveur de bases de données Adabas D, dont la documentation est disponible sur adabas.com (ainsi que le logiciel en téléchargement).
  • Adabas n'est reconnu par Staroffice que lorsqu'il est installé dans le répertoire personnel de l'utilisateur. Si quelqu'un a réussi à l'installer - et à le faire fonctionner - autrement, je suis preneur ! Je dois cependant avouer que je n'ai essayé de l'installer que dans /opt/adabas pas dans /usr/local/adabas : un amateur ?

Avertissement :

Il y aura peut-être des petits curieux, comme moi, qui voudront tenter l'installation ainsi qu'elle est préconisée dans adabas.com. Je n'ai pas réussi à faire parler "control", mais si vous possédez un répertoire /usr/spool/ le lancement de l'éxecutable x_install vous écrasera /var/spool/. Ça m'est arrivé !

Installation :

Je suppose que vous savez installer StarOffice. En réseau, ou en station de travail individuelle, peu importe. Lors d'une première installation la mise en place d'Adabas est proposée à la suite de celle de StarOffice (si vous n'avez pas déjà installé Adabas). Si vous avez déjà installé StarOffice il faudra lancer l'exécutable d'Adabas en vous rendant dans son répertoire en tant qu'utilisateur. Pourquoi ? Ne soyez pas si impatients et lisez la suite ! J'ai donc procédé ainsi :

[oltra@espinasse oltra]$ cd /mnt/cdrom/linux/adabas

en effet, StarOffice était déjà présent, donc j'installe Adabas en solo

[oltra@espinasse adabas]$ ./soa-5_2-ga-bin-linux-fr.bin

qui a pour effet de lancer l'éxecutable.

Suivez ensuite le guide de l'installation graphique. Installez Adabas dans un répertoire propre dans votre /home. Je l'ai mis tout naturellement dans /home/[user]/adabas. Si ce répertoire n'existe pas il est créé à l'installation, qui d'ailleurs est très rapide.

Vous avez remarqué à l'installation l'écran relatif aux variables $DBROOT et compagnie : ces variables sont en fait copiées par le setup d'Adabas dans votre .bashrc (faites donc un less /.bashrc). En fait, le programme copie les variables dans le ./bashrc de l'utilisateur qui lance l'éxécutable. Par conséquent, si c'est root qui le lance, les variables se retrouvent dans /root/.bashrc. Ce qui est curieux, à mon avis de débutant, car la commande su n'initialise pas l'environnement du super-utilisateur (il faut pour cela su -).

De toutes façons, root peut très bien installer Adabas dans votre /home mais vous devrez ensuite ajouter les variables dans votre .bashrc (après l'installation).

Voici ces lignes, mon nom de "login" est "oltra":

# by Sun Microsystems setup
DBROOT=/home/oltra/adabas
DBWORK=/home/oltra/adabas/sql
DBCONFIG=/home/oltra/adabas/sql
PATH=$DBROOT/bin:$DBROOT/pgm:$PATH
LD_LIBRARY_PATH=$DBROOT/lib:$LD_LIBRARY_PATH
export DBROOT DBWORK DBCONFIG PATH LD_LIBRARY_PATH

Quand la mise en place est terminée, redémarrez votre machine (sinon ça ne fonctionne pas, sauf dans le cas où Adabas est déjà présent et où c'est StarOffice que vous réinstallez).

Mise en route :

Relancez StarOffice. Clic droit dans l'explorer, sélectionnez "nouveau" puis "base de données". Apparaît alors une fenêtre avec cinq onglets.

onglet "général" :
Indiquez un nom pour votre base. C'est le nom qui apparaîtra dans l'explorer.
onglet type :
  • sélectionnez un type de BD. Par défaut "Adabas D" est déjà indiqué.
  • choisissez un nom pour la source de données : ce sera la base du nom de vos fichiers de données (vous irez voir plus tard dans /home/adabas/sql et /home/adabas/sql/config). C'est le nom qui apparaît lorsque vous effleurez le feu tricolore en bas à droite de la fenêtre en cours de la commande : dvips -o 'installation d'adabas.ps_tmp' -t letter 'installation_d'adabas.dvi' (buffer-fax: [M-f v])e Staroffice. Pour ma première base, j'ai choisi le nom poétique de DATA01 !
  • cliquez sur le bouton "nouvelle source de données". Choisissez un nom pour l'administrateur (le votre car c'est votre /home, à mon avis), puis un mot de passe (clic sur le bouton "mot de passe"). Choisissez un mot de passe pour CONTROL, "control" est adapté mais à chacun son choix.
onglet Adabas D :
Est déjà rempli par le nom de l'administrateur.
onglet Administration du serveur :
Vous pouvez cocher l'option "fermeture du service en même temps que StarOffice"

C'est tout. Le serveur se met en route après un clic sur le + à coté du nom de votre base dans l'explorer, affichant ensuite les entrées pour les différents objets d'une base de données. Le feu s'est mis au vert, signe du fonctionnement du serveur. Vous pouvez le mettre au repos et en arrêt par clic droit sur ce feu et en sélectionnant "arrêter" (de même pour démarrer un serveur).

Ensuite, vous devrez sélectionner une entrée, par exemple "tables" (puisqu'il faut commencer par cela) puis "nouveau" et créer vos propres objets.

Si je maîtrise convenablement MS Access, il n'en est pas de même avec Adabas avec lequel je débute (mais j'ai intérêt à m'y mettre car la 'fenêtre d'en face' m'a planté, sévère je pense, avec toutes mes bases de données : comptabilité, gestion de clientèle, troupeau... ! Thanks old Billy !). Vous pouvez toutefois me joindre à : lapagedudebutant@libertysurf.fr


... égard !
Et moi, je loue l'obstination et la patience de Jean-Michel qui est vraiment en acier trempé =;)

[ Retour ]

Remonter

Site réalisé sous Gnu-Linux en PHP mis en forme avec Quanta et mis en ligne grâce à gFTP sous la Mandrake 9.1