Le Petit Journal du Linuxien Novice
© 1999-2007 César Alexanian. Hébergé officiellement chez Linux-France. Serveur principal tournant sous GNU/Linux chez NFrance Conseil
À SUIVRE...
STATS

[ Nedstat ]
Dernière mise à jour : vendredi 30 novembre 2007

Mes trémas, mes circonflexes ! Que sont-ils devenus ?

Antoine m'a fourni le bout de la queue d'une piste : je n'ai eu qu'à tirer dessus et suivre le cheminement jusqu'à arriver à la solution !
En fait, c'est la bibliothèque Qt qui est boguée. Tout simplement. Bon. Allons-y. Dans un premier temps, nous allons récupérer le paquetage de mise à jour qt-1.44-24mdk.i586.rpm directement en cliquant sur ce lien (donc téléchargement à partir du Petit Journal. Si vous êtes sous Konqueror/Kfm, faites donc un clic droit de la souris sur ce lien et allez sur kpackage, le téléchargement et l'installation se feront dans la foulée, merci Linux !), ou alors à partir d'un des miroirs (par exemple ftp.free.fr/pub/Distributions_Linux/ et de suivre mandrake/updates/7.1/rpms/qt-1.44-24mdk.i586.rpm...

Ensuite, et vous le verrez, ce n'est pas très sorcier, pour les rompus de la ligne de commande, je n'ai aucun commentaire à faire (rpm -U qt-1.44-24mdk.i586.rpm). Pour les autres, donc les principaux lecteurs du Petit Journal, il suffira, une fois le paquetage téléchargé, se déconnecter de X puis de se reconnecter en tant que root. Vous relancez X (startx ou par connexion graphique, selon vos choix préalables), puis, par l'intermédiaire de Kfm, vous allez rechercher le paquetage qt-1.44-24mdk.i586.rpm et vous cliquez simplement dessus ! L'interface de kpackage se lancera alors automatiquement... et vous n'aurez plus qu'à cliquer sur le bouton Mise à jour ! Attention cependant : puisque vous êtes en mode graphique, votre linuxette risquera de vous paraître bloquée... Ne vous impatientez pas, allez boire un café ou deux... Au final, X se débloquera et kpackage se fermera tout seul. Surtout, ne rebootez pas sauvagement votre machine ! Une fois l'installation terminée, il ne sera pas nécessaire de relancer le système, ni même le serveur X. Ouvrez kedit par exemple et tapez tout ce que vous voulez en mettant plein de trémas et d'accents circonflexes.
Et vous verrez : ÇA MARCHE !
Merci Antoine !

[ Retour ]

Remonter

Site réalisé sous Gnu-Linux en PHP mis en forme avec Quanta et mis en ligne grâce à gFTP sous la Mandrake 9.1