Le Petit Journal du Linuxien Novice
© 1999-2007 César Alexanian. Hébergé officiellement chez Linux-France. Serveur principal tournant sous GNU/Linux chez NFrance Conseil
À SUIVRE...
STATS

[ Nedstat ]
Dernière mise à jour : vendredi 30 novembre 2007

Un pingouin et un petit diable... (djinn !)

Bernard Lambey nous offre ce magnifique how-to : Ce message qui vous arrive représente un gros succès pour un groupe de linuxiens qui ne sont pas tous des experts, mais partagent une valeur essentielle : ils refusent de laisser les novices désemparés chercher sans résultat des solutions à leurs problèmes (ou des éléments de celles-ci).

Ils savent pouvoir leur être utiles et en tirent les conclusions. Mais vous les connaissez, peut-être ??? ;o))

Alors, encore une fois, merci de votre constance ! Je ferai comme vous si l'occasion s'en présente...

Je résume l'affaire pour que ça puisse servir à d'autres éventuellement : Comment mettre en service une carte Djinn-Itoo.

Le problème consistait à faire marcher mon pseudo modem RNIS "Djinn-Itoo" (carte PCI) avec une distribution Mandrake 7.0, alors qu'il refusait tout service sans vraie raison apparente et avec un laconisme exemplaire... Mais, bien sûr il y en avait une de raison, et une bonne : un chip utilisé par son fabricant accepte de travailler sous Windows "à la brutale" mais bloque sous Linux qui est beaucoup plus sophistiqué. Sur le Djinn-Itoo (en réalité une carte Gazel R753 de chez BEWAN), le chip "PLX" a, selon la carte mère sur laquelle il travaille, des problèmes à l'utilisation des paramètres du Bios. Et avec ma Gigabyte, ça ne passait pas !...
Il existe un fichier "pcitst .tgz" téléchargeable sur le site de Philippe LATU (voir en bas). Et Claude MAHE (voir en bas) m'en a, lui, fourni le mode d'emploi de base. Je l'ai repris ci-après en y ajoutant juste une ou deux lignes adaptées à la Mandrake 7.1, installée dès que j'ai appris sa sortie.

Voici le processus présenté de manière chronologique :

A] Audrey Soric (de MandrakeSoft Technical Support Team) recommande de commencer tout par l'exécution des commandes suivantes :

    mknod/dev/isdn0 c 45 0
    mknod/dev/isdnctrl0 c 45 64
    mknod/dev/isdnctrl1 c 45 65
    mknod/dev/isdninfo c 45 255

Ces commandes permettent de créer les modules nécessaires à la connexion, nous précise-t-elle, au cas où ils seraient absents de la distribution concernée. Faisons-lui crédit ! De toute façon je suis bien trop néophyte pour savoir ce qui est utile et ce qui ne l'est pas.

B] Et ensuite il va falloir :

1) Récupérer pcitst .tgz sur Linux-France
2) Ouvrir une console.
3) Taper "cd /lib/modules" (sans les guillemets!)
4) Taper "tar xvzf pcitst .tgz" (idem! ça ouvre un répertoire "testio" et decompacte les fichiers qui vont nous servir.
5) Taper "cd testio" et ouvrir kedit pour :
6) Editer le fichier "pcitst .c " et le modifier comme suit :

    Avant modif : /*PCI stuff*/

      #define PCI_VENDOR_ELSA 0x1048
      #define PCI_QS1000_ID 0x1000
      #define PCI_QS3000_ID 0x3000
      #define USED_CARD PCI_QS1000_ID

    Après modif : /*PCI stuff*/

      #define PCI_VENDOR_GAZEL 0x10B5
      #define PCI_R753_ID 0x1151
      #define USED_CARD PCI_R753_ID

la modification consistant à indiquer les caractéristiques de la GAZEL en lieu et place de la ELSA (avec une ligne en moins : c'est confirmé !! ;o).
Dans la suite du script, il faut, en quelques endroits, remplacer mot pour mot "ELSA" par "GAZEL" dans quelques instructions d'affichage sans paramètre.

7) Compilation.

Dans ce répertoire "testio", qui contient "pcitst .c" modifié, taper : "make pcitst" (crée un module pcitst . o) puis : "cp pcitst .o /lib/modules/2.2.15-4mdk/misc/pcitst .o" afin d 'avoir le module en bonne et due place.
Note- le "make" envoie une farde de commentaires qu'on laissera tomber...
Il existe maintenant un "pcitst .o" qui nous servira à préinitialiser la carte GAZEL-Djinn.. Mais il faut l'utiliser avant tout autre module, sinon c'est le plantage garanti, et on va tout de suite tenter le diable ;o) :
7bis) Essai de controle pour vérifier que ça ne bloque pas :
ouvrir une console et taper :

    /sbin/insmod pcitst > /dev/null
    /sbin/modprobe slhc
    /sbin/modprobe isdn
    /sbin/modprobe hisax type=34 protocol=2

Tout va bien ? Pas de plantage ? Ok ! on peut continuer...

8) Création d'un fichier de lancement "init-djinn" qui interviendra au démarrage de Linux et sera à placer dans le répertoire "/etc/isdn " C'est le "chargement manuel" de Philippe Latu, qui le commente sur son site, notant qu'on peut s'arreter au III si on dispose de kISDN.

    #!/bin/sh
    # --------------------------------
    # - I -- Chargement des modules communs
    # ---------------------------------
    /sbin/insmod pcitst > /dev/null
    /sbin/modprobe slhc
    /sbin/modprobe isdn
    # --------------------------------
    # - II -- Chargement du pilote de la carte
    # --------------------------------
    /sbin/modprobe hisax type=34 protocol=2
    # --------------------------------
    # - III -- Configuration des interfaces
    #
    /sbin/isdnctrl readconf /etc/isdn/isdn1B.conf
    ifconfig ippp0 default
    #
    # - IV -- Chargement gestionnaire connexion
    #
    ipppd file /etc/isdn/ioptions1B
    #
    # - V --- Definition interface par défaut
    #
    route add default dev ippp0

9) Rendre ce script exécutable par la ligne de commande (console)

    chmod 755 /etc/isdn/init-djinn

10) Intégrer cet exécutable en fin du fichier "/etc/rc.d/rc.local"

    echo >> /etc/issue
    echo "#--------------#"
    echo "# ISDN --> Djinn #"
    echo "#--------------#"
    /etc/isdn/init-djinn

Et il ne reste plus qu'à configurer la connexion avec l'outil remarquable qu'est "kcmkisdn" en vue de l'utilisation de la superbe interface "kisdn". ...et alors, EEETTT AAALLLOOOORRRRSSSS ?????? ..... EN PRINCIPE ÇA DOIT MARCHER !!! ... ;o)

Je précise que tout cela n'est rien d'autre qu'une synthèse, réalisée par moi après "essais et erreurs", des informations reçues de Claude Mahé, de Philippe Latu, de Michel Maudet & de César Alexanian.

Voilà! Et au total si vous lisez mon message c'est bien la preuve que ça marche, puisque c'est mon premier vrai message signifiant, passé sur le Net en dehors du monde Windows... Saluons les bons conseilleurs !!! Amitiés à tous de Bernard

P.S. : si vous voyez qqchose d'anormal, dans ce résumé, avertissez-moi, que je ne meure pas idiot !

[ Retour ]

Remonter

Site réalisé sous Gnu-Linux en PHP mis en forme avec Quanta et mis en ligne grâce à gFTP sous la Mandrake 9.1