[Copyright Notice]

Virus et anti-virus sur Linux - Chapitre 6
Conclusion


Grâce à l'héritage du système UNIX, il apparaît que le système GNU/Linux ne soit pas fortement sensible aux virus.

La conception même du système le rend difficile aux intrusions. La présence d'attributs tels que la notion de droits qui, si elle est respectée, réduit les risques de pénétration sont réduit. Dans le cas contraire la machine est ouverte à toutes les formes d'attaques.

Il n'existe pas de virus connu à ce jour sur le système GNU/Linux qui puisse causer des dégâts aussi importants que sur d'autres systèmes. Les risques d'infection sont minimes et ne devraient pas prendre plus d'ampleur dans les années à venir.

Il faut cependant souligner le fait que le système GNU/Linux n'est pas encore déployé autant que peuvent l'être les systèmes des éditeurs Microsoft et Apple. Par conséquent des virus plus virulents pourraient faire leur apparition sur ce système. Mais les protections actuelles et futures sur les diverses distributions risquent de ne pas permettre une propagation virale de grande ampleur.

Il apparaît que la protection d'un système contre les virus, chevaux de Troie et vers repose sur un petit groupe de personnes pour lesquelles les connaissances du système GNU/Linux sont plus que nécessaires. Ces personnes se doivent d'être formées et de se tenir au courant des trous de sécurité sur les sites d'informations.

Il s'avère cependant que l'aspect humain joue aussi un rôle important dans la propagation des virus, et former les utilisateurs sur le bon fonctionnement de certains outils (lecteur de mails, navigateur web, etc.) s'avère tout aussi nécessaire pour limiter les risques de propagations.

Le fait que les programmes que l'on trouve sur ce système soient diffusés sous leur forme d'origine, à savoir sous forme de sources, permet de réaliser un audit sur ceux ci même si cela n'est pas toujours le cas. Il faut pour cela que les personnes soient motivés car le travail est loin d'être exhaustif.

La communauté des développeurs de logiciels libres fournit un soutien sans aucune mesure face aux divers problèmes qu'il est possible de rencontrer, mais un investissement personnel est cependant fortement conseillé.


[Copyright Notice]

Virus et anti-virus sur Linux
Tony Bassette tony.bassette@alcove.fr