[Copyright Notice]

Virus et anti-virus sur Linux - Chapitre 1
Introduction


Les virus sont devenus la source de nombreux problèmes de sécurité et de réseau. Ils possèdent de nombreuses facettes qui leur permettent de causer de plus en plus de dégâts en dépit des protections qui sont mises en place. Les systèmes concernés sont le plus souvent Windows de Microsoft et Mac OS d'Apple. Le système GNU/Linux semble épargné par toutes ces attaques, et imperméable à ces virus, cela tient en partie au fait que ce système n'est pas aussi répandu et employé que les autres. Il faut cependant noter que le terme virus est employé à tort pour désigner des programmes qui cherchent à masquer leurs activités malveillantes ou qui essaient de se propager sur le plus d'ordinateurs possible. Ces programmes se nomment respectivement «cheval de Troie» et «ver».

Cette étude va permettre d'expliquer les raisons du non-développement des virus sous GNU/Linux. Elle va aussi montrer comment GNU/Linux peut être utilisé pour limiter leur propagation.

Elle présentera également les autres formes d'attaques que sont les chevaux de Troie et les vers, en décrivant leur mode d'infection et les effets qu'ils peuvent causer au système, elle s'intéressera finalement à des cas particuliers de serveur GNU/Linux dans des milieux hétérogènes.


[Copyright Notice]

Virus et anti-virus sur Linux
Tony Bassette tony.bassette@alcove.fr