1. Introduction

2. Présentation de la distribution

3. Présentation de Linux

4. Choix effectués

5. Mode d'emploi Linux AQL





 

 

    4. CHOIX EFFECTUES
       
          4.1 La distribution de base : Debian 2.1
          4.2 Les packages
     4.1 La distribution de base : Debian 2.1
      Debian est une communauté de développeurs qui réalisent le système d'exploitation du même nom. Cet OS est indépendant du noyau. Actuellement seul Linux est supporté mais bientôt "The Hurd" sera disponible (basé sur les micro-noyaux Mach).

      La méthode de développement est conforme à la charte GNU : à ce titre Debian est ouvert et totalement gratuit. La dénomination exacte est Debian GNU/Linux. Tous les packages fournis avec cette distribution suivent cette même règle. Les autres sont disponibles sur le site web de Debian.

      La transparence qui en découle est directement visible sur le site de Debian où l'on peut suivre les alertes sécurité, les développements en cours, les corrections, etc.

      L'installation de la distribution Debian n'est pas aussi facile qu'une Caldera ou une Mandrake, en revanche l'utilisateur contrôle tout le processus : il peut installer uniquement ce dont il à besoin et préserver ainsi une part importante de ressources système.

      La fiabilité est l'atout majeur de la Debian. Alors que RedHat sort très fréquemment de nouvelles versions et autres patchs, l'équipe Debian prend un soin particulier à tester chaque composant. Ainsi la version stable de la Debian est la 2.1 (dénommée slink) et date de mars 1999. La version 2.2 (potato) devrait être stabilisée au cours de l'été 2000.

      Debian propose son propre format de package (*.deb) qui automatise l'installation, la configuration et la désinstallation d'un logiciel et vérifie les dépendances des packages entre-eux. Les packages RedHat (*.rpm) peuvent cependant être utilisés sur un système Debian GNU/Linux.

      Le site web de Debian propose la grande majorité des logiciels Linux au format *.deb. La classification d'un package est réalisé suivant sa stabilité et son mode de distribution.
       
      Critères
      Valeurs
      Descriptions
      Stabilité
      Stable
      Les packages dans cette catégorie peuvent être directement inclus à une distribution stable.
      Frozen
      Etat temporaire des packages en phase de test juste avant de devenir stable.
      Unstable
      Ces packages sont susceptibles de devenir stable mais n'ont pas encore été suffisamment testés.

       

      Modes de distribution

      Main
      Packages inclus dans la distribution, totalement gratuits et livrés avec leurs sources.
      Contrib
      Logiciels libres mais reposant sur des couches non libres (par exemples Motif)
      Non-Free
      Logiciels dont l'utilisation n'est pas forcement payante, mais imposant des restrictions quant à sa redistribution.
      Non-US
      Logiciels ne pouvant être exportés à partir des USA (logiciels de cryptographie)

      Cette hiérarchie est conservée sur le CD-Rom Debian 2.1 et AQL Linux.

      4.2 Les packages    (retour en haut)
       

          4.2.1 Noyau
          4.2.2 DHCP
          4.2.3 DNS
          4.2.4 Firewall
          4.2.5 LDAP
          4.2.6 NIS
          4.2.7 NFS
          4.2.8 Proxy
          4.2.9 Serveur de fichiers et d'imprimantes
          4.2.10 Serveur FTP
          4.2.11 Routeur
      La distribution de Debian 2.1 offre une grande quantité de packages (plus de 1100) et parfois plusieurs sont disponibles pour la même tâche. De plus certains de ces packages sont disponibles dans des versions plus récentes.

      Linux AQL fait le tri entre ces différents packages et propose lors de l'installation une sélection optimale. Toutes les solutions retenues sont en opensource (classe Stable/Main).

      4.2.1 Noyau    (retour en haut)

      Lors de l'élaboration de Linux AQL, le dernier noyau stable de Linux est la version 2.2.15. Les versions 2.2.x apportent les modifications suivantes :Amélioration des performances globales,

        • Amélioration du firewalling, routing,
        • Amélioration de la couche TCP (large window, satellite link),
        • Compatibilité étendue à d'autres systèmes de fichiers (Windows NT, Apple Mac, ...),
        • Amélioration NFS,
        • Gestion modulaire des cartes sons,
        • Support du Gigabit Ethernet.
                    4.2.2 DHCP    (retour en haut)
Les packages dhcp-client, dhcp-relay et dhcp-server sont compatibles avec la dernière RFC 
(Request For Comments) concernant ce protocole.
      4.2.3 DNS    (retour en haut)

      Le serveur DNS est entièrement réalisable grâce au package bind (Berkeley Internet Name Domain), contenu dans toutes les distributions.
       

      4.2.4 Firewall    (retour en haut)

      IP Chains est intégré au noyau Linux depuis la version 2.1 (Linux AQL est fourni avec la version 2.2.15).
       

      4.2.5 LDAP    (retour en haut)

      OpenLDAP est un serveur LDAP en opensource qui a les plus hautes exigences à propos de la robustesse et de la qualité. La version 1.2.3 est choisie pour Linux AQL.
       

      4.2.6 NIS    (retour en haut)

      Le package nis de la distribution Debian offre la possibilité de créer un serveur ou un client NIS.
       

      4.2.7 NFS    (retour en haut)

      Le package nfs de Debian assure la création d'un serveur NFS stable.
       

      4.2.8 Proxy    (retour en haut)

      Squid est le serveur Proxy le plus répandu. Linux AQL offre la dernière version stable (2.3 STABLE 3) du point de vue des concepteurs de Proxy.
       

      4.2.9 Serveur de fichiers et d'imprimantes    (retour en haut)

      Samba est devenu le leader dans le partage de ressources utilisant le protocole SMB, largement employé par Microsoft. La version 2.05 est la dernière version stable.
       

      4.2.10 Serveur FTP    (retour en haut)

      ProFTP est le serveur FTP le plus répandue sous Linux.
       

      4.2.11 Routeur    (retour en haut)

      Cette fonction est intégrée au noyau Linux.

      Copyright © 2000 - AQL - Dernière mise-à-jour : 22/06/2000