Introduction

VIM est un éditeur de texte particulièrement puissant et rapide. Son auteur voulait au départ faire un clone libre de VI, l'éditeur de base sous UNIX, mais tant de nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées que l'on peut dire maintenant qu'il s'agit d'un programme véritablement original. La dernière version stable à l'heure où ces lignes sont écrites est la 5.3. Elle peut être téléchargée à <URL:ftp://ftp.vim.org/pub/vim/unix/>. Le site Web officiel, en anglais, est <URL:http://www.vim.org/>.

La devise de VIM pourrait être : « petit, mais costaud ». La plupart des opérations courantes peuvent se faire en tapant un minimum de touches, ce qui permet de travailler très rapidement dès que l'on a un peu l'habitude. Malheureusement, il faut en contrepartie consacrer un minimum de temps à l'apprentissage de ces commandes, et c'est dans l'espoir de faciliter cette tâche que j'ai écrit ce guide. Il n'entend pas se subsituer à l'aide de VIM, où sont répertoriées toutes les commandes -- dont certaines sont rares et d'une utilité pas franchement évidente -- mais fournir une introduction pour le débutant.

Dans la première partie, je vais essayer de décrire clairement les bases de VIM, et les fonctions essentielles à connaître pour pouvoir utiliser ce logiciel. Ensuite, je traiterai de ce qu'il est à mon avis important de savoir pour commencer à gagner réellement du temps avec. Dans une troisième partie, enfin, je donnerai quelques trucs et astuces adaptés à des utilisations spécifiques de VIM.

Si vous souhaitez enrichir ou critiquer ce document, et corriger les erreurs qui pourront s'y être glissées, n'hésitez pas à m'envoyer vos remarques par courrier électronique à msimon@astrolabe.frmug.org.

Il semble que ce soit ici que l'on mette généralement le baratin légal, alors j'y souscris : toutes les marques citées sont la propriété de leur propriétaire (sisi), l'auteur de ce document dénie toute responsabilité pour les accidents qui pourraient se produire suite à la lecture de ce guide (effacement accidentel de votre thèse, et autres apocalypses, voire pire, impression que VIM est un programme pratique, ce qui vous fera regarder bizarrement par vos amis).

Marc Simon
1999-01-23