5 Questions plus difficiles.

Contents of this section

5.1 Les sections sont définies par SHNHH HU et les paragraphes par IPLPPPQPPLIbp. Quel est ce langage ? À quoi cela correspond-il ?

Les pages de manuel sont écrites en troff/nroff. Nroff est un langage général de formatage de texte, tout comme TeX. Le rapport avec les sections dans vi ? Affichez une page de manuel avec la commande UNIX more . Elle est divisée en parties par des balises .SH. C'est cette chaîne, entre autres, que prend en compte la définition des sections. Il en va de même pour les paragraphes.

5.2 J'ai remarqué que [[ et ]] servaient à se déplacer entre les fonctions. Pourtant, mes fonctions ne débutent pas par .SH ou quoi que ce soit. Comment ça marche ?

Heureux les programmeurs en C, car ils disposeront d'une macro facile. { et } sont aussi considérés comme des limites de section.

5.3 Comment travailler avec plusieurs fichiers en même temps ?

Vi peut ouvrir plusieurs fichiers à la fois, mais il n'en affiche qu'un en même temps. Si vous lancer vi avec plusieurs fichiers comme arguments sur la ligne de commande, il les ouvrira tous, et vous montrera le premier de la liste. Pour passer au suivant, tapez :n . Pour passer au suivant sans sauvegarder les changement dans le fichier actuel, faite :n! . Pour sauvegarder, faites :w .

5.4 J'ai lancé vi, et je veux éditer un autre fichier. Comment faire ?

:n nom_de_fichier sert à charger un fichier. N'oubliez pas de sauvegarder le fichier sur lequel vous travaillez avant d'en charger un autre !

5.5 Comment revenir au premier fichier ?

:e # va éditer le dernier fichier que vous avez chargé. On peut utiliser cette commande pour passer rapidement d'un fichier à l'autre. Si on édite plusieurs fichiers, on peut les parcourir dans l'ordre en faisant :n .

5.6 Je veux éditer un fichier à la fois. J'en ai ouvert un, et je veux passer à un autre. Comment faire ?

:e nom_de_fichier

5.7 Comment ajouter le contenu d'un fichier au milieu du fichier que je suis en train d'éditer ?

:r nom_de_fichier affiche un nouveau fichier à l'endroit où se trouve le curseur. UNIX considère que le résultat des commandes est comparable à un fichier. On peut donc facilement insérer le résultat d'une commande en faisant :r!<commande> .

Next Chapter, Previous Chapter

Table of contents of this chapter, General table of contents

Top of the document, Beginning of this Chapter