Page suivante Page précédente Table des matières

6. Les interfaces utilisateurs

Il existe un très grand nombre d'interfaces utilisateurs pour divers gestionnaires de courriers électroniques (pine, mutt, emacs, ...), nous ne détaillerons ici que Kmail (qui est le plus simple à utiliser à mon avis).

Il est tout de même important de signaler que Netscape ne gère pas PGP/GPG pour des raisons commerciales et historiques. Il faudra attendre Mozilla (Netscape 5.0) pour avoir un support cryptographique de ce type.

6.1 Kmail

Kmail est un gestionnaire de courrier électronique sous KDE. Il intègre notamment des fonctions de cryptage, signature et gestion des clefs du logiciel PGP. Il nécessite tout de même que vous ayez créé une paire de clefs avec PGP.

Configuration

Aller dans le menu File et choisissez Setting, puis cliquez sur l'onglet PGP. Dans la case Identity mettez le user-id de votre clef.

Utilisation

Lors de la composition d'un mail, le composeur propose des icônes permettant le cryptage (symbolisé par une clef) et la signature du message (symbolisé par une plume écrivant). En fonction de l'adresse du ou des destinataires, le cryptage est fait automatiquement.

Il est aussi possible d'envoyer sa clef publique ou l'une de celle que vous avez dans votre base de clefs. Choisissez le menu Attach, puis Attach public key.

Note : L'option Attach my public key semble boguée, évitez de l'utiliser.


Page suivante Page précédente Table des matières