Installation de Quake sous Linux, par Olivier Tharan (19980402)

Il faut disposer du CD d'origine acheté en magasin, et ensuite récupérer l'archive, par exemple ftp://ftp.lip6.fr/pub/idgames/idstuff/quake2/unix/quake2-3.14a-i386-unknown-linux2.0.tar.gz

La décompacter dans /usr/local/quake2 par exemple, ensuite créer un répertoire baseq2 qui contiendra les fichiers nécessaires récupérés sur le CD qui se trouvent dans son répertoire /install/data/baseq2

Comme le fichier pak0.pak fait 180 Mo (il contient tous les niveaux mais c'est gros quand même), il suffit de faire des liens symboliques dans /usr/local/quake2/baseq2 pointant vers /mnt/...point de montage du CDROM.../install/data/baseq2 (remplacer ici '...point de montage du CDROM...' par le nom du répertoire de montage du CD ROM sur la machine considérée).

Lancer Quake2 en tant que root (permissions SVGAlib), je crois qu'il y a des problèmes de sécurité à le mettre setuid root (possibilité de shell root je crois, mais je ne suis pas sûr) en étant dans /usr/local/quake2.

Le jeu est vraiment bien. Il faut récupérer la dernière version (3.14 par exemple) car le jeu en réseau ne fonctionne pas avant. Si l'on dispose de 64 Mo de RAM, on peut laisser tourner X, Netscape et XEmacs, passer sur une console virtuelle et lancer Quake2. Ce qu'il faut savoir : après s'être défoulé, ne pas s'étonner que toutes les applis X soient passées dans le swap :-)

Cela fonctionne aussi pour Quake1 évidemment. Je ne connais pas les autres jeux, mais je sais que Descent a été porté, les sources sont même disponibles (sous quelles conditions, je ne sais pas).

L'avantage du portage de Quake sous Linux est que seul le binaire de base est modifié, ce qui fait peu de travail.

Note de Nat (19980901) : un Quake HOWTO existe.