Previous Next Table of Contents

18. Fichiers rc de GTK

GTK a sa propre méthode pour gérer les configurations par défaut des applications, en utilisant des fichiers rc. Ceux-ci peuvent être utilisés pour configurer les couleurs de presque tous les widgets, et pour mettre des pixmaps sur le fond de certains widgets.

18.1 Fonctions pour les fichiers rc

Au démarrage de votre application, ajoutez un appel à :

void gtk_rc_parse (char *filename);

en lui passant le nom de votre fichier rc. Ceci forcera GTK à analyser ce fichier et à utiliser les configurations de styles pour les types de widgets qui y sont définis.

Si vous voulez avoir un ensemble particulier de widgets qui prenne le pas sur le style des autres, ou une autre division logique de widgets, utilisez un appel à :

void gtk_widget_set_name (GtkWidget *widget,
                          gchar *name);

En lui passant comme premier paramètre le widget que vous avez créé, et le nom que vous voulez lui donner comme second paramètre. Ceci vous permettra de changer les attributs de ce widget par son nom dans le fichier rc.

Si vous utilisez un appel comme celui-ci :

button = gtk_button_new_with_label ("Bouton Spécial");
gtk_widget_set_name (button, "bouton special");

Ce bouton s'appelle « bouton special » et peut être accédé par son nom dans le fichier rc en tant que « bouton special.GtkButton ». <--- Vérifiez !

Le fichier rc ci-dessous configure les propriétés de la fenêtre principale et fait hériter tous les fils de celle-ci du style décrit par « bouton_principal ». Le code utilisé dans l'application est :

window = gtk_window_new (GTK_WINDOW_TOPLEVEL);
gtk_widget_set_name (window, "fenetre principale");

Et le style est défini dans le fichier rc avec :

widget "fenetre principale.*GtkButton*" style "bouton_principal"

Ce qui configure tous les widgets GtkButton de « fenêtre principale » avec le style « bouton_principal » défini dans le fichier rc.

Ainsi que vous pouvez le voir, il s'agit d'un système puissant et flexible. Utilisez votre imagination pour en tirer le meilleur.

18.2 Format des fichiers rc de GTK

Le format du fichier GTK est illustré dans l'exemple suivant. Il s'agit du fichier testgtkrc de la distribution GTK mais j'ai ajouté quelques commentaires et autres choses. Vous pouvez inclure cette explication à votre application pour permettre à l'utilisateur de régler finement son application.

Il y a plusieurs directives pour changer les attributs d'un widget.

De plus, un widget peut se trouver dans différents états et l'on peut configurer des couleurs, pixmaps et fontes différentes pour chacun d'eux. Ces états sont :

Lorsqu'on utilise les mots-clés « fg » et « bg » pour configurer les couleurs des widgets, le format est :

 fg[<STATE>] = { Red, Green, Blue } 

Où STATE est l'un des états vus plus haut (PRELIGHT, ACTIVE etc), et où Red, Green et Blue sont des valeurs comprises entre 0 et 1.0. { 1.0, 1.0, 1.0 } représente la couleur blanche. Ces valeurs doivent être de type réel ou elles seront considérées comme valant 0, ainsi un simple « 1 » ne marchera pas, il faut mettre « 1.0 ». Un « 0 » simple convient car ce n'est pas un problème s'il n'est pas reconnu puisque toutes les valeurs non reconnues sont mises à 0.

bg_pixmap est très similaire, sauf que les couleurs sont remplacées par un nom de fichier.

pixmap_path est une liste de chemins séparés par des « : ». Ces chemins seront parcourus pour chaque pixmap que l'on spécifie.

La directive font est simplement :

font = "<font name>"

Où la seule partie difficile est d'arriver à comprendre la chaîne contenant le nom de la fonte. L'utilisation de xfontsel ou d'un autre utilitaire semblable peut aider.

« widget_class » configure le style d'une classe de widgets. Ces classes sont listées dans la section sur la hiérarchie des widgets.

La directive « widget » configure un ensemble spécifique de widgets selon un style donné, annulant tout style de configuration pour la classe de widget donnée. Ces widgets sont enregistrés dans l'application en utilisant l'appel gtk_widget_set_name(). Ceci vous permet de spécifier les attributs d'un widget, widget par widget, au lieu de configurer les attributs d'une classe entière de widgets. Je vous demande instamment de documenter tous ces widgets spéciaux pour que les utilisateurs puisse les adapter à leurs besoins.

Lorsque le mot-clé « parent » est utilisé comme attribut, le widget prendra les attributs de son parent dans l'application.

Lorsqu'on définit un style, on peut assigner les attributs d'un style déjà défini à ce nouveau style.

style "bouton_principal" = "button"
{
  font = "-adobe-helvetica-medium-r-normal--*-100-*-*-*-*-*-*"
  bg[PRELIGHT] = { 0.75, 0, 0 }
}

Cet exemple prend le style "button" et crée un nouveau style "bouton_principal"en changeant simplement la fonte et la couleur de fond pour l'état PRELIGHT.

Bien sûr, un bon nombre de ces attributs ne s'applique pas à tous les widgets. C'est une question de bon sens. Tout ce qui peut s'appliquer s'applique.

18.3 Exemple de fichier rc

# pixmap_path "<dir 1>:<dir 2>:<dir 3>:..."
#
pixmap_path "/usr/include/X11R6/pixmaps:/home/imain/pixmaps"
#
# style <name> [= <name>]
# {
#   <option>
# }
#
# widget <widget_set> style <style_name>
# widget_class <widget_class_set> style <style_name>


# Voici une liste des états possibles. Remarquez que certains ne s'appliquent
# pas à certains widgets.
#
# NORMAL - L'état normal d'un widget, sans la souris au dessus de lui, 
# non pressé, etc.
#
# PRELIGHT - Lorsque la souris se trouve au dessus du widget, les couleurs 
# définies pour cet état sont actives.
#
# ACTIVE - Lorsque le widget est pressé ou cliqué, il devient actif et les 
# attributs associés à cet état sont appliqués.
#
# INSENSITIVE - Quand un widget est configuré pour être insensible, et qu'il 
# ne peut être activé, il prend ces attributs.
#
# SELECTED - Lorsqu'un objet est choisi, il prend ces attributs.
#
# Avec ces états, on peut configurer les attributs des widgets dans chacun
# de ces états en utilisant les directives suivantes.
#
# fg - configure la couleur de premier plan d'un widget.
# bg - configure la couleur d'arrière plan d'un widget.
# bg_pixmap - configure l'arrière plan d'un widget avec un pixmap.
# font - configure la fonte à utiliser pour un widget.

# Configuration d'un style appelé "button". Le nom n'est pas important
# car il est assigné aux widgets réels à la fin du fichier.

style "window"
{
  #Configure l'espace autour de la fenêtre avec le pixmap spécifié.
  #bg_pixmap[<STATE>] = "<pixmap filename>"
  bg_pixmap[NORMAL] = "warning.xpm"
}

style "scale"
{
  #Configure la couleur de premier plan (celle de la fonte) à rouge
  #lorsqu'on est dans l'état "NORMAL".
  
  fg[NORMAL] = { 1.0, 0, 0 }
  
  #Configure le pixmap d'arrière plan de ce widget à celui de son parent.
  bg_pixmap[NORMAL] = "<parent>"
}

style "button"
{
  # Voici tous les états possibles pour un bouton. Le seul qui ne peut
  # s'appliquer est l'état SELECTED.
  
  fg[PRELIGHT] = { 0, 1.0, 1.0 }
  bg[PRELIGHT] = { 0, 0, 1.0 }
  bg[ACTIVE] = { 1.0, 0, 0 }
  fg[ACTIVE] = { 0, 1.0, 0 }
  bg[NORMAL] = { 1.0, 1.0, 0 }
  fg[NORMAL] = { .99, 0, .99 }
  bg[INSENSITIVE] = { 1.0, 1.0, 1.0 }
  fg[INSENSITIVE] = { 1.0, 0, 1.0 }
}

# Dans cet exemple, on hérite des attributs du style "button" puis on 
# écrase la fonte et la couleur de fond pour créer un nouveau style
# "main_button".

style "main_button" = "button"
{
  font = "-adobe-helvetica-medium-r-normal--*-100-*-*-*-*-*-*"
  bg[PRELIGHT] = { 0.75, 0, 0 }
}

style "toggle_button" = "button"
{
  fg[NORMAL] = { 1.0, 0, 0 }
  fg[ACTIVE] = { 1.0, 0, 0 }
  
  # Configure le pixmap de fond du toggle_button à celui de son widget
  # parent (comme défini dans l'application).
  bg_pixmap[NORMAL] = "<parent>"
}

style "text"
{
  bg_pixmap[NORMAL] = "marble.xpm"
  fg[NORMAL] = { 1.0, 1.0, 1.0 }
}

style "ruler"
{
  font = "-adobe-helvetica-medium-r-normal--*-80-*-*-*-*-*-*"
}

# pixmap_path "~/.pixmaps"

# Configuration des types de widget pour utiliser les styles définis
# plus haut.
# Les types de widget sont listés dans la hiérarchie des classes, mais
# peut probablement être listée dans ce document pour que l'utilisateur
# puisse s'y référer.

widget_class "GtkWindow" style "window"
widget_class "GtkDialog" style "window"
widget_class "GtkFileSelection" style "window"
widget_class "*Gtk*Scale" style "scale"
widget_class "*GtkCheckButton*" style "toggle_button"
widget_class "*GtkRadioButton*" style "toggle_button"
widget_class "*GtkButton*" style "button"
widget_class "*Ruler" style "ruler"
widget_class "*GtkText" style "text"

# Configure tous les boutons fils de la "main window" avec le style
# main_button. Ceci doit être documenté pour en tirer profit.
widget "main window.*GtkButton*" style "main_button"


Previous Next Table of Contents