5.8. Jeu de Caractères pour le Texte

Le texte, dans les tampons d'Emacs, est une séquence d'octets codés sur huit bits. Chaque octet peut contenir un unique caractère ASCII. Les caractères ASCII de contrôle (de code octal 000 à 037, et 0177) aussi bien que les caractères ASCII imprimables (codes 040 à 0176) sont permis ; toutefois des caractères de contrôle non ASCII ne peuvent pas appara^itre dans un tampon. Les autres modificateurs utilisés par l'entrée au clavier, comme Meta, ne sont de même pas permis dans les tampons.

Certains caractères de contrôle ont un rôle particulier dans le texte, et ont des noms spéciaux. Par exemple, la caractère newline (code octal 012) est utilisé dans le tampon pour terminer une ligne, et le caractère tab (code octal 011) est utilisé pour indenter le texte à la colonne d'arrêt de tabulation suivante (normalement toutes les huit colonnes). Section 13.11.

Des caractères imprimables non ASCII peuvent aussi appara^itre dans les tampons. Lorsque les caractères multi-octets sont permis, vous pouvez utiliser n'importe quel caractère imprimables non ASCII supporté par Emacs. Leurs codes démarrent à 256, 0400 en octal, et chacun d'eux est représenté par une séquence de deux octets ou plus. Chapitre 20. Les caractères simple-octet de codes 128 à 255 peuvent aussi appara^itre dans des tampons multi-octets.

Si vous ne permettez pas les caractères multi-octets, vous ne pourrez utiliser qu'un alphabet de caractères non ASCII, qui tiennent tous sur un octet. Ils utilisent les codes de 0200 à 0377 (en octal). .