19.9. Créer et Utiliser un Cadre Speedbar

Un cadre Emacs peut avoir une peedbar, qui est une fenêtre verticale servant de menu défilable de fichiers que vous pouvez visiter et de marques dans ces fichiers. Pour créer une speedbar, tapez M-x speedbar; ceci crée une fenêtre speedbar pour le cadre sélectionné. À partir de là, vous pouvez cliquer sur un nom de fichier dans la speedbar pour visiter ce fichier dans le cadre Emacs correspondant, ou cliquer sur le nom d'une marque pour sauter à cette marque dans le cadre Emacs.

Initialement, la speedbar liste le contenu immédiat du répertoire courant, un fichier par ligne. Chaque ligne a aussi un e bo^ite, [+] ou <+>, sur laquelle vous pouvez cliquer avec Mouse-2 pour "ouvrir" le contenu de cet élément. Si la ligne représente un répertoire, l'ouvrir ajoute le contenu de ce répertoire à la speedbar, juste en dessous de la ligne du répertoire. Si une ligne affiche un fichier ordinaire, l'ouvrir ajoute une liste des marques dans ce fichier à la speedbar. Lorsqu'un fichier est ouvert, le [+] se change en [-] ; vous pouvez cliquer sur cette bo^ite pour "fermer" ce fichier (cacher son contenu).

Certains modes majeurs, dont les modes Rmail, Info et GUD, ont une manière spécialisée de placer des éléments dans la speedbar que vous pouvez sélectionner. Par exemple, dans le mde Rmail, la speedbar affiche une liste de fichiers Rmail, et vous permet de déplacer le message courant dans un autre fichier Rmail en cliquant sur sa bo^ite <M>.

Une speedbar appartient à un cadre Emacs, et opère toujours sur ce cadre. Si vous utilisez plusieurs cadres, vous pouvez créer des speedbar pour certains ou tous les cadres ; tapez M-x speedbar dans un des cadres pour lui créer une speedbar.