Chapitre 5. L'organisation de l'écran

Table des matières
5.1. Point
5.2. La zone de répercussion
5.3. La ligne de mode
5.4. La Barre de Menu
5.5. Types d'entrées utilisateur
5.6. Touches
5.7. Touches et Commandes
5.8. Jeu de Caractères pour le Texte

Sur un terminal texte, l'affichage d'Emacs occupe tout l'écran. Sous le système X Window, Emacs crée ses propres fenêtres X. Nous utilisons le terme cadre un écran texte entier ou une fenêtre X entière utilisés par Emacs. Emacs utilise ces deux types de cadres de la même manière pour afficher votre édition. Emacs démarre normalement avec un seul cadre, mais vous pouvez créer des cadres additionnels si vous le désirez. Chapitre 19.

Lorsque vous démarrez Emacs, le cadre entier excepté la première et la dernière ligne est réservé au texte que vous éditez. Cette zone est appelée la fenêtre. La première ligne est une barre de menus, et la dernière ligne est une zone de répercussion ou fenêtre de mini-tampon où des prompts apparaissent et où vous pouvez entrer vos réponses. Voir plus loin pour plus d'informations sur ces lignes spéciales.

Vous pouvez subdiviser la grande fenêtre de texte horizontalement ou verticalement en plusieurs fenêtres de texte, chacune d'elle pouvant être utilisée pour un fichier différent (Chapitre 18). Dans ce manuel, le mot "fenêtre" se réfère toujours aux subdivisions d'un cadre d'Emacs.

La fenêtre où se trouve le curseur est la fenêtre selectionnée, dans laquelle l'édition a lieu. La plupart des commandes d'Emacs s'appliquent implicitement au texte de la fenêtre sélectionnée (cependant les commandes souris opèrent généralement dans la fenêtre où vous cliquez, selectionnée ou non). Les autres fenêtres affichent leurs propres textes pour référene seulement, à moins que/jusqu'à ce que vous les sélectionniez. Si vous utilisez plusieurs cadres sous le système X Window, donner le focus à un cadre particulier sélectionne une fenêtre dans ce cadre.

Chaque dernière ligne de fenêtre est une ligne de mode, qui décrit ce qui se passe dans cette fenêtre. Elle appara^it en inversion vidéo, si le terminal le permet, et son contenu commence par -:- *scratch* au démarrage d'Emacs. La ligne de mode affiche des informations sur la situation comme quel tampon est affiché au dessus de lui dans la fenêtre, quels modes majeurs et mineurs sont utilisés, et si le tampon contient des changements non enregistrés.