Chapitre 11. La Marque et la Région

Table des matières
11.1. Positionner la marque
11.2. Mode de Marque Transitoire
11.3. Opérer sur la Région
11.4. Commandes pour Marquer des Objets Textes
11.5. La Pile des Marques
11.6. La Pile des Marques Globale
11.7. Supprimer et Couper
11.7.1. Suppression
11.7.2. Couper par Lignes
11.7.3. Autres Commandes de Coupe
11.8. Coller
11.8.1. Le Presse-Papiers
11.8.2. Ajouter des Coupes
11.8.3. Coller des Coupes Précédentes
11.9. Accumuler du Texte
11.10. Rectangles

Beaucoup de commandes Emacs opérent sur une partie contiguë arbitraire du tampon courant. Pour spécifier le texte sur lequel opérer à une telle commande, vous positionnez la marque à une extrémité de ce texte, et déplacez le point à l'autre extrémité. Le texte compris entre le point et la marque est appelé la région. Emacs illumine la région lorsqu'il y en a une, si vous lancez le mode de Marque Transitoire. (Section 11.2).

Vous pouvez déplacer le point ou la marque pour ajuster les limites de la région. Peu importe lequel est le premier chronologiquement, ou lequel vient en premier dans le texte. Une fois que la marque a été positionnée, il reste à cette place jusqu'à ce que vous le placiez à un autre endroit. Chaque tampon d'Emacs a sa propre marque, ainsi lorsque vous revenez dans un tampon précédemment sélectionné, il garde sa marque au même endroit que précédemment.

Beaucoup de commandes insérant du texte, comme C-y (yank) et M-x insert-buffer, positionnent le point et la marque aux extrémités du texte inséré, de sorte que la région contienne le texte venant d'être inséré.

À part délimiter la région, la marque est aussi utile pour se rappeler un endroit où vous voulez revenir plus tard. Pour rendre cette fonctionnalité plus utile, chaque tampon enregistre les 16 locations précédentes de la marque dans la pile des marques.