7.1. Insérer du texte

Pour insérer des caractères imprimables dans le texte que vous éditez, il suffit de les taper. Ceci insére les caractères que vous tapez dans le tampon à la position du curseur (en fait, à la position du point ; Section 5.1). Le curseur avance, et le texte se trouvant après le curseur avance aussi. Si le texte dans le tampon est BIDULE, le curseur se trouvant avant le D, et que vous tapez XX, vous obtenez BIXXDULE, le curseur se trouvant toujours avant le D.

Pour supprimer le texte que vous venez d'entrer, utilisez la touche large DEL, BACKSPACE ou DELETE qui est à proximité au dessus de la touche RET ou ENTER. C'est la touche que vous utilisez normalement, en dehors d'Emacs, pour effacer le dernier caractère que vous avez tapé. Indépendemment du texte apparaissant sur cette touche, Emacs la reconna^it toujours comme DEL, et c'est ainsi que nous l'appellerons dans ce manuel.

La touche DEL supprime le caractère avant le curseur. Comme conséquence, le curseur et tous les caractères après lui reculent. Si vous tapez un caractère imprimable puis tapez DEL, les deux frappes s'annulent.

Sur la plupart des ordinateurs, Emacs reconna^it automatiquement quelle touche doit être DEL, et la configure de cette manière. Mais dans certains cas, spécialement avec des terminaux texte, vous devrez indiquer à Emacs quelle touche utiliser pour cela. Si la touche large non loin au dessus de la touche RET ou ENTER n'efface pas en arrière, vous devez faire cela. Section 32.9.1.

Un grand nombre de claviers ont une touche BACKSPACE non loin au dessus de la touche RET ou ENTER, et une touche DELETE autre part. Dans ce cas, la touche BACKSPACE est DEL, et la touche DELETE fait autre chose--elle supprime "en avant," supprimant le caractère après le point, celui en dessous du curseur, comme C-d (voir plus bas).

Pour terminer une ligne et commencer à taper sur la suivante, tapez RET. Ceci insére un caractère newline dans le tampon. Si le point se trouve au milieu d'une ligne, RET coupe la ligne en deux. Taper DEL lorsque le curseur se trouve en début de ligne a pour effet de supprimer le caractère newline précédent, donc de joindre cette ligne avec la ligne précédente.

Emacs peut couper les lignes automatiquement lorsqu'elles deviennent trop longues, si vous utilisez un mode mineur spécial appelé mode de Remplissage automatique. Section 23.5, pour savoir comment utiliser le mode de Remplissage Automatique.

Si vous préférez que le texte entré remplace (écrive par-dessus) le texte existant plutôt que de le pousser vers la droite, vous pouvez lancer le mode Réécriture (Overwrite), un mode mineur. Section 32.1.

L'insertion directe marche pour les caractères imprimables et pour SPC, mais les autres caractères agissent comme des comandes d'édition et ne s'insérent pas d'eux-mêmes. Si vous désirez insérer un caractère de contrôle ou un caractère dont le code est supérieur à l'octal 200, vous devez le citer en tapant précédemment le caractère Control-q (quoted-insert). (Ce nom de caractère est normalement écrit C-q, pour simplifier.) Il y a deux façons d'utiliser C-q :

Lorsque les caractères multi-octets sont utilisés, si vous spécifiez un code dans l'intervalle 0200 à 0377 octal, C-q assume que vous avez l'intention d'utiliser un jeu de caractères ISO 8859-n, et convertit le code spécifié en code de caractère Emacs correspondant. Section 20.2. Vous choisissez quel jeu de caractère ISO 8859 utiliser en choisissant votre environnement de langue (Section 20.3).

Pour utiliser le système décimal ou hexadécimal plutôt que l'octal, mettez la variable read-quoted-char-radix à 10 ou 16. Si la base est supérieure à 10, un certain nombre de lettres, en commençant par a, sont utilisées comme chiffres pour entrer un code de caractère. Un argument numérique à C-q spécifie le nombre de copies du caractère cité à insérer (Section 7.10).

Information de personnalisation : DEL dans la plupart des modes exécute la commande delete-backward-char ; RET exécute la commande newline, et les caractères imprimables auto-insérables exécutent la commande self-insert, qui insére le caractère qui a été utilisé pour l'invoquer. Certains modes majeurs relie DEL à d'autres commandes.