13.12. Personnalisation de l'Affichage

Cette section contient uniquement des informations sur la personnalisation. Il est conseillé aux utilisateurs débutants de le sauter.

La variable mode-line-inverse-video est un moyen rendu obsolète de contrôler si la ligne de mode est affichée en inversion vidéo ; la méthode préférée pour faire ceci est de changer la face mode-line. Section 5.3. Si vous spécifiez la couleur d'avant-plan pour la face mode-line, et mode-line-inverse-video est non nil, alors la couleur de fond par défaut pour cette face est la couleur d'avant-plan habituelle. Section 13.1.

Si la variable inverse-video est non-nil, Emacs tente d'inverser toutes les lignes de l'affichage de ce qu'elles sont d'habitude.

Si la variable visible-bell est non-nil, Emacs tente de faire clignoter l'écran entier lorsqu'il devrait normalement faire un bruit de sonnerie. Cette n'a pas d'effet si votre terminal n'a pas le moyen de faire clignoter l'écran.

Lorsque vous revenez à Emacs après l'avoir suspendu, Emacs efface normalement l'écran puis le réaffiche entièrement. Sur certains terminaux avec plus d'une page de mémoire, il est possible d'arranger l'entrée termcap pour que les entrées ti et te (sortie sur le terminal lorsqu'Emacs est commencé ou terminé, respectivement) fassent passer d'une page mémoire à une autre de manière à utiliser une page pour Emacs et une autre page pour les autres sorties. Vous pourrez alors mettre la variable no-redraw-on-reenter à non-nil ; qui dit à Emacs d'assumer, lorsqu'on y entre de nouveau, que la page d'écran a le même contenu que lorsqu'on l'a suspendu.

La variable echo-keystrokes contrôle l'écho des touches multi-caractères ; sa valeur est le nombre de secondes à attendre avant de démarrer l'écho, ou zéro pour aucun écho. Section 5.2.

Si la variable ctl-arrow est nil, les caractères de contrôle dans le tampon sont affichés sous forme de séquences escape octales, excepté pour les caractères newline et tab. Modifier la valeur de ctl-arrow rend cette variable locale au tampon courant ; jusque-là, la valeur par défaut est utilisée. La valeur par défaut est initialement t. .

Normalement un caractère tab dans un tampon est représenté par des espaces qui vous emmènent à l'arrêt de tabulation suivant, et les arrêts de tabulation se trouvent à des intervalles de 8 espaces. Le nombre d'espaces par tabulation est contrôlé par la variable tab-width, qui devient locale en la changeant, comme ctl-arrow. Notez que la manière dont le catactère tab est affiché n'a rien à voir avec la définition de TAB comme une commande. La variable tab-width doit avoir une valeur comprise entre 1 et 1000, inclus.

Si la variable truncate-lines est non-nil, alors chaque ligne de texte prend juste une ligne d'écran pour s'afficher ; si la ligne de texte est trop longue, seulement une partie est affichée. Si truncate-lines est nil, alors les lignes de texte trop longues s'affichent sur plusieurs lignes d'écran, suffisamment pour montrer tout le texte de la ligne. Section 7.8. Modifier la valeur de truncate-lines rend cette variable locale au tampon courant ; jusque-là, la valeur par défaut est utilisée. La valeur par défaut est initialement nil.

Si la variable truncate-partial-width-windows est non-nil, elle force la troncation plutôt que la continuation dans toute fenêtre dont la largeur est inférieure à la largeur de l'écran ou du cadre, en regard de la valeur de truncate-lines. Pour des informations sur les fenêtres côte-à-côte, voir Section 18.2. Voir aussi .

La variable baud-rate indique la vitesse de sortie du terminal. Modifier cette variable ne change pas la vitesse de la transmission de données, mais la valeur est utilisée pour certains calculs. Sur des terminaux, elle affecte le "padding," et les décisions pour savoir s'il faut faire défiler une partie de l'écran ou plutôt le redessiner.

Sur des systèmes graphiques, baud-rate est seulement utilisé pour déterminer la fréquence d'interrogation des entrées en attente lors du rafra^ichissement de l'affichage. Une valeur plus grande de baud-rate indique d'interroger les entrées en attente moins fréquemment.

Vous pouvez personnaliser la manière dont un caractère particulier est affiché au moyen d'une table d'affichage. .

Sur un système graphique, Emacs peut optionnellement afficher un pointeur de souris différent pour indiquer qu'Emacs est occupé. Pour activer ou désactiver cette fonctionnalité, personnalisez le groupe cursor. Vous pouvez aussi contrôler la quantité de temps pendant laquelle Emacs doit rester occupé avant que l'indicateur d'occupation soit affiché, en définissant la variable hourglass-delay.