7.8. Lignes de continuation

Si vous ajoutez trop de caractères à une ligne sans la couper avec RET, la ligne cro^it pour occuper deux lignes (ou plus) sur l'écran. Sur des terminaux graphiques, Emacs indique le bouclage de lignes avec de petites flèches coudées dans les bordures gauches et droites de la fenêtre. Sur des terminaux texte, Emacs affiche un caractère \ dans la marge droite d'une ligne d'écran si ce n'est pas la dernière de sa ligne de texte. Ce caractère \ indique que le ligne d'écran suivante n'est pas réellement une ligne distincte dans le texte, mais seulement une continuation d'une ligne trop longue pour rentrer dans l'écran. La continuation est aussi appelée bouclage de ligne.

Losque le bouclage de ligne arrive avant un caractère plus large qu'une colonne, certaines colonnes à la fin de la ligne d'écran précédente pzuvent être "vides." Dans ce cas, Emacs affiche des caractères \ supplémentaires dans les colonnes "vides," juste avant le caractère \ indiquant la continuation.

Il est parfois utile qu'Emacs insére des caractère newline automatiquement lorsqu'une ligne devient trop longue. La continuation ne fait pas cela. Utilisez le mode Auto Fill (Section 23.5) si c'est ce que vous désirez obtenir.

Comme alternative à la continuation, Emacs peut afficher les lignes longues par troncation. Cela veut dire que tous les caractères ne tenant pas dans la largeur de l'écran ou de la fenêtre n'apparaissent pas du tout. Ils restent dans le tampon, mais sont temporairement invisibles. Sur desz terminaux texte, * dans la dernière colonne vous indique que la ligne a été tronquée. Sur des systèmes à fenêtrage, une petite flèche droite dans la marge droite de la fenêtre indique une ligne tronquée.

La troncation est effective à la place de la continuation lorsque le défilement horizontal est utilisé, et optionnellement dans toutes les fenêtres côte-à-côte (Chapitre 18). Vous pouvez autoriser ou interdire la troncation pour un tampon particulier avec la commande M-x toggle-truncate-lines.

Section 13.12, pour des variables additionnelles qui affectent l'affichage du texte.