Page précédente Page suivante Table des matières

3. GNU Emacs et XEmacs

3.1 XEmacs est-il le successeur de GNU Emacs ?

Non. XEmacs est présenté comme la nouvelle génération , offre des fonctionnalités non disponibles sous GNU Emacs, mais les deux projets sont développés en parallèle, et ni la fin ni même le déclin de GNU Emacs ne sont prévisibles à moyen terme.

3.2 Pourquoi deux versions?

Les aspirations et conceptions de Richard Stallman et celles des développeurs XEmacs ne sont apparemment pas conciliables. La concurrence entre les deux logiciels est une excellente motivation pour les développeurs. En outre, la compatibilité GNU Emacs/XEmacs reste fort bonne.

3.3 Pourquoi préférer GNU Emacs ?

Parce qu'il est sensiblement plus léger. Pour des raisons affectives face à ce monument historique et à la personnalité de Stallman. Et éventuellement pour des raisons techniques plus avancées donnant lieu à d'interminables querelles d'experts.

3.4 Pourquoi choisir XEmacs ?

Parce que ses développeurs sont beaucoup plus réceptifs aux souhaits des utilisateurs, parce qu'il est plus joli et que son interface graphique évoluée permet des choses impossibles sous GNU Emacs, et parce qu'il dispose de plus de packages fort utiles par défaut. Ou éventuellement, là encore, en fonctions de critères techniques que nous ne détaillerons pas ici.

3.5 Lequel est le plus répandu ?

C'est difficile à dire, cependant il est clair qu'aucun des deux ne domine nettement sur l'autre.


Page précédente Page suivante Table des matières