Page précédente Page suivante Table des matières

1. Introduction

1.1 Au sujet de ce document et d'Emacs

En premier lieu et pour l'essentiel, ce document est soumis au Copyright (c) 1999, de Jeremy D. Zawodny.

Audience et intentions

Ce document est destiné à tout utilisateur de Linux souhaitant s'initier à Emacs, et le tester. Son point de départ est l'esquisse d'une présentation effectuée lors d'une conférence donnée à des utilisateurs de Linux: http://www.talug.org/. Il s'est depuis un peu étoffé.

Versions et Distribution

Le dernière version de ce document (Ndt : en VO!) est disponible ici : http:/ /www.wcnet.org/jzawodn/emacs/. La présente VF se trouve sur http://www.linux-france.org/article/appli/emacs/debutant/howto/ name="linux-france">

Si vous lui préférez une version plus joliment formatée, et que vous disposez d'une imprimante, vous devriez essayer de le convertir au format PostScript, beaucoup plus joli, grâce aux sgmltools. Si vous le souhaitez, je peux également générer des version PDF. Faites-le moi savoir (en anglais !).

Ce document est distribué sous la GNU General Public License. L'intégralité des termes de cette licence sont disponibles sur : http://www.linux-france.org/article/these/gpl.html.

1.2 Qu'est-ce qu'Emacs?

Emacs représente différentes choses selon les personnes. Suivant ce que vous me demanderiez, je pourrais vous donner les réponses suivantes :

Mais dans le contexte de ce document, nous nous cantonnerons à son état d'éditeur de texte incroyablement souple. Nous approfondirons la question un peu plus tard.

Emacs a été écrit par Richard Stallman (fondateur de la "Free Software Foundation": http://www.fsf.org/ et du projet GNU http://www.gnu.org/) qui le maintient encore aujourd'hui.

Emacs est l'un des plus populaires et des plus puissants éditeurs de textes utilisés sous Linux (et Unix). Il est réputé pour son grand nombre de fonctionalités, sa faculté d'être facilement personnalisable, et son absence de bugs. Ces qualités reconnues découlent de la façon dont Emacs a été conçu et réalisé. Sans rentrer dans tous les détails, je souhaite simplement souligner qu'Emacs n'est pas juste un éditeur . C'est un éditeur écrit pour l'essentiel en langage Lisp. Le coeur d'Emacs est un interpréteur Lisp développé en C. Seul les éléments de plus bas niveau sont écrits en C. De cette facon, dans un sens, Emacs dispose d'un langage de programmation complet et intégré que vous pouvez utiliser pour personnaliser, étendre et modifier son comportement.

Emacs est également l'un des plus vieux éditeurs utilisés. Le fait qu'il ait été utilisé par des milliers de programmeurs depuis les 20 (?) dernières années, se traduit par l'existence de nombreux paquetages supplémentaires disponibles. Ces "add-ons" vous permettent de faire faire à Emacs des choses dont Stallman ne pouvait, lorsqu'il commença à travailler sur Emacs, penser qu'elles seraient réalisables. Mais nous reviendrons sur ce point.

Il y a de nombreux autres sites web et documents qui donnent une meilleure vue d'ensemble d'Emacs, de son histoire, et de tout ce qui s'en rapproche. Plutôt que d'essayer de les reproduire ici, je vous suggère de vous reporter aux références évoquées dans la section Autres Ressources de ce document.

Portages et Versions

Il est utile de préciser qu'il existe en fait deux version d'Emacs : Emacs GNU et XEmacs. Elles ont un passé commun et partagent la plupart de leurs fonctionnalités. Ce document se focalise sur Emacs GNU (précisément la version 20.3) mais l'essentiel de ce que vous pourrez lire s'appliquera aussi bien à XEmacs ou aux version plus anciennes d'Emacs GNU. Tout au long de ce document, je me référerai simplement à ``Emacs''.

Où trouver Emacs ?

Obtenir Emacs est facile. Si vous utilisez une distribution de Linux répandue telle que Debian, RedHat, Slackware, ou bien d'autres, Emacs est probablement un paquetage optionnel que vous pouvez installer. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez obtenir le code source d'Emacs et le compiler vous-même. Visitez le site web GNU pour en trouver l'emplacement exact: http://www.gnu.org/software/emacs/emacs.html


Page précédente Page suivante Table des matières