Les cartes 3D sous Linux : Tests FlightGear et OpenUniverse

     Si vous utilisez Linux, c'est aussi pour l'Open Source donc je n'allais pas tester QUE des jeux commerciaux :-) J'aurais bien aimé tester l'excellentissime TuxRacer malheureusement, une fonction manquante dans Utah-GLX (glXGetProcAddressARB) rend sa compilation et son utilisation impossible avec ce driver, dommaaaaage...

     J'ai donc choisi 2 autres superbes applications faciles à tester : le simulateur de vol FlightGear (version 0.7.5) et le simulateur de système solaire (!) OpenUniverse (version 1.0 beta3).

Pour tester FlightGear, je le démarre en résolution 1024x768 sans tableau de bord, avec l'affichage tête haute et à son emplacement par défaut. Je regarde alors le nombre d'images/s affiché (Ligne de commande : fgfs --enable-hud --disable-panel --geometry=1024x768).

OpenUniverse dispose d'un petit benchmark interne qu'il suffit d'appeler via la ligne de commande : openuniverse -bench.




Le test sur FlightGear réalisé à assez haute résolution favorise surtout la bande passante mémoire de la carte 3D. Sur le PC rapide, la GeForce est devant comme d'habitude mais la G400Max se défend très bien pour une carte de génération précédente avec plus de 60 images/s. C'est la ou l'excellente bande passante de la G400Max se fait sentir. La TNT2 est nettement en retrait du fait de sa mémoire plus lente. Sur l'autre PC la GeForce et ses unités de calcul des projections 3D fait encore une fois merveille en soulageant le processeur. La TNT2 et la G400Max sont ici nettement sous utilisées, la machine n'étant pas capable de les alimenter suffisament en polygones projetés en coordonnées écran.

Le test OpenUniverse ne se déroule qu'en 640x480 donc c'est surtout le processeur (et le calcul des projections 3D) qui est mesuré. Sur le PC rapide, la GeForce s'envole à 144 images/s ! La TNT2 fait ce qu'elle peut à 70 images/s par contre, la Matrox rame à 40. En observant bien, on peut constater qu'une partie du test se déroule avec un texte en surimpression de l'image 3D. La Matrox s'effondre à moins de 10 images/s pendant cette phase alors que les 2 cartes NVidia ne sont même pas ralenties. Peut-être un point à améliorer dans Utah-GLX ?...

Sur le PC plus lent, premier bug de la GeForce. L'appli refuse de se lancer avec le message "unknown enumerant" ! Si on remplace la GeForce par la TNT 2 sans rien changer d'autre, l'appli refonctionne... Il y a visiblement encore un bug dans le driver NVidia... Le pire est que tout s'est bien déroulé sur l'autre machine ?! La Matrox n'aimant pas ce test, il ne reste plus que la TNT2 en lice avec ses 40 images/s.


Page suivante : Influence du SMP sur les performances

Table des matières :

Projet Mesa 3D Projet Utah-GLX DRI pour XFree86 Site officiel OpenGL Drivers Linux Nvidia