Les cartes 3D sous Linux : Les cartes 3D testées

ASUS V3800

Asus V3800 ( NVidia TNT2) Des 3 cartes que je vais tester, c'est la plus ancienne : processeur NVidia TNT2, 32 Mo de Ram à 7ns (143 MHz). C'est une carte d'ancienne génération qui ne comporte pas d'unité de calcul de projections 3D.

Sur la photo, vous pourrez remarquer des tas de connecteurs en plus du classique connecteur VGA. Sous Linux, c'est uniquement là pour faire joli puisqu'aucun driver ne supporte les composants spécifiques (non NVidia) s'occupant des capacités d'entrée sortie de signal vidéo... (mais des développeurs y travaillent)

Matrox G400 Max

Matrox G400Max A ce jour, c'est encore la meilleure carte vendue par Matrox. Vendue plus de 2000F il y a plus d'un an, elle coute encore environ 1600 F. Entièrement identique à la G400, cette carte ne diffère que par sa mémoire à 5ns (200 MHz) et son processeur graphique tournant à 150 MHz. Contrairement aux autres G400, la Max n'est disponible qu'avec 32 Mo de mémoire et double sortie vidéo. Cette seconde sortie n'est utilisable qu'avec la dernière version du driver pour XFree 4.01 et son activation ne permet plus de faire de 3D accélérée (pour l'instant ?).

C'est également une carte d'ancienne génération (pas d'unité de calcul de projections 3D) mais c'est aussi l'une des meilleures de cette époque, essentiellement à cause de sa mémoire très rapide.

Hercules 3D Prophet II MX

Hercules 3D Prophet II MX ( NVidia GeForce II MX) Voici la petite dernière munie d'une puce NVidia GeForce 2 MX, version économique de la GeForce 2 GTS. A 1085 F (en cherchant un peu), c'est la moins chère des cartes à base de processeur NVidia GeForce et la moins chère des cartes intégrant des unités de calcul de projections 3D. L'économie (importante !) a consisté à équiper la carte de mémoire SDRam "normale" (non DDR) bien moins chère sur un bus 128 bits (certaines executions de la MX utilisent de la mémoire DDR mais sur bus 64 bits, ce qui revient au même). Le processeur graphique par ailleurs tourne un peu moins vite que sur une 2 GTS (175 MHz contre 200) et s'est vu amputé de 2 de ses 4 "pixel engine", logique vu la bande passante mémoire 2 fois plus faible. Grâce à cela, il chauffe beaucoup moins et ne nécessite pas de ventilateur.

Evidement, la bande passante mémoire est divisée par deux par rapport à une GeForce 2 GTS... mais le prix aussi !!!. C'est génant pour obtenir un grand nombre d'images par secondes à haute résolution mais à vous de décider si vous préférez jouer dans une résolution un peu plus basse ou payer la carte 2 fois plus cher :-)

Contrairement à la plupart des autres Geforce 2 MX équipées de mémoire à 6ns (166 MHz), celle ci embarque 32 Mo de mémoire cadencée à 5.5ns (183 MHz), ce qui doit lui donner un léger avantage dans les hautes résolutions.


Page suivante : Les machines utilisées pour les tests

Table des matières :

Projet Mesa 3D Projet Utah-GLX DRI pour XFree86 Site officiel OpenGL Drivers Linux Nvidia